NOUVELLES

Arsenal, United, Tottenham et Liverpool réclament le fair-play financier

14/01/2013 12:35 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

Arsenal, Tottenham, Manchester United et Liverpool ont écrit lundi à la Ligue anglaise de football pour lui demander d'introduire le fair-play financier européen en Premier League en prévision d'une réunion entre les 20 clubs de l'élite le mois prochain.

"Nous vous remercions pour votre travail concernant le sujet vital du règlement financier de la Premier League, écrit le quatuor dans une lettre adressée à Richard Scudamore, directeur général la Ligue, et reproduite lundi dans le Daily Mail. Mais nous estimons que les dernières propositions ne vont pas assez loin pour mettre fin à l'inflation des dépenses qui met tant de pression sur tous les clubs."

"Pour qu'une proposition ait une chance d'obtenir au moins les 14 voix nécessaires, elle devrait inclure des mesures significatives destinées à contraindre les propriétaires à limiter le renflouement des pertes de leurs clubs", a détaille le groupe des quatre.

Manchester City, propriétaire du Sheikh Mansour d'Abou Dhabi, et le champion d'Europe Chelsea du milliardaire russe Roman Abramovich seraient opposés à toute limitation de l'intervention des propriétaires pour éponger les pertes financières de leurs clubs.

Lors de l'excercice 2011-12, les pertes de Manchester City, champion d'Angleterre, se sont élevées à 97,9 millions de livres (120,2 millions d'euros), soit 50% de moins qu'il y a un an (197,5 millions de livres).

jdg/sk/jcp

PLUS:afp