NOUVELLES

Modification au remboursement de 60 médicaments au Québec

13/01/2013 01:11 EST | Actualisé 15/03/2013 05:12 EDT
Shutterstock
contraceptive pills

MONTRÉAL - Les quelque 3,4 millions de Québécois couverts par le régime public d'assurance médicament pourront obtenir les versions génériques de médicaments à compter de lundi, avec l'entrée en vigueur de l'abolition de la règle de 15 ans.

Une soixantaine de médicaments d'origine seront libérés de la règle, ce qui signifie que le gouvernement remboursera dorénavant le prix le plus bas, soit celui de la version générique.

Les utilisateurs pourront être remboursés pour l'achat d'un médicament générique visé par la règle, ce qui n'était pas le cas auparavant.

La règle, qui consistait à rembourser entièrement le prix d'un médicament pendant les 15 ans suivant son inscription sur la liste des médicaments remboursés par la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ), a été abolie dans le budget 2013-2014.

Le Crestor, utilisé dans le traitement du cholestérol, figure notamment sur la liste disponible en ligne, sur le site de la RAMQ.

Le gouvernement estime que les économies réalisées seront de l'ordre de 35 millions $ pour la période entre le 14 janvier et le 31 décembre 2013, a indiqué le porte-parole de la RAMQ, Marc Lortie.

Évidemment, les gens qui voudront absolument obtenir le médicament d'origine devront débourser l'excédent prévu.

La règle de 15 ans avait initialement été établie par le ministère de la Santé.