NOUVELLES

Marcel Hirscher brille durant la 2e manche et remporte le slalom d'Adelboden

13/01/2013 12:08 EST | Actualisé 15/03/2013 05:12 EDT

ADELBODEN, Suisse - Marcel Hirscher a été brillant lors de la deuxième manche de la Coupe du monde de slalom, dimanche, après s'être contenté de la huitième place après la première vague.

Hirscher, le meneur au classement général de la Coupe du monde, a devancé tous ses adversaires par au moins 0,83 seconde en après-midi, se forgeant ainsi une marge victorieuse de 0,30 seconde devant son coéquipier autrichien Mario Matt. Le temps combiné de Hirscher fut d'une minute et 51,75 secondes.

Le meneur à l'issue de la première manche, l'Italien Manfred Moelgg, a finalement abouti sur la troisième marche du podium, à 0,62 seconde.

Hirscher a obtenu 100 points de classement de la Coupe du monde, creusant ainsi l'écart en tête à 126 points devant le Norvégien Aksel Lund Svindal, qui n'a pas participé à l'épreuve dimanche.

L'Américain David Chodounsky, qui fut blessé plus souvent qu'à son tour au cours de sa carrière, a réussi son meilleur classement en Coupe du monde en s'adjugeant le 10e rang.

Son compatriote Ted Ligety a pour sa part glissé en 11e place, à 2,44 secondes de Hirscher, pour demeurer en troisième position au classement général. L'Américain, qui a enlevé les honneurs du slalom géant samedi, doit désormais effacer un déficit de 179 points sur le champion en titre.

Hirscher et Ligety sont les seuls skieurs à avoir remporté quatre épreuves jusqu'ici cette saison.

L'Autrichien de 23 ans a savouré sa 16e victoire en carrière en Coupe du monde — et sa neuvième en slalom —, qui s'ajoute à celles obtenues en soirée dimanche dernier à Zagreb et le mois dernier à Madonna di Campiglio, en Italie.

Aucun des slalomeurs canadiens n’a obtenu son laissez-passer pour la deuxième manche. Julien Cousineau, de Lachute, et l’Albertain Sasha Zaitsoff ont terminé ex-aequo au 39e échelon, eux qui ont conclu leur slalom en 59,84 secondes.

Le 30e rang donnant accès à la ronde ultime a été obtenu par le Suisse Luca Aerni, qui a été plus rapide que les deux Canadiens par 1,48 seconde.

Erik Read fut le seul autre Canadien à avoir complété la première manche, terminant au 50e échelon. Michael Janyk n’a pas franchi la ligne d’arrivée tout comme 19 autres skieurs.

PLUS:pc