NOUVELLES

Les Patriots battent les Texans 41-28 et ont rendez-vous avec les Ravens

13/01/2013 08:13 EST | Actualisé 15/03/2013 05:12 EDT

FOXBOROUGH, États-Unis - Tom Brady est devenu le quart le plus victorieux dans l'histoire des éliminatoires de la NFL tout en connaissant une performance de trois passes de touché, dimanche, dans un gain de 41-28 des Patriots de la Nouvelle-Angleterre face aux Texans de Houston lors des demi-finales de l'Association américaine.

Brady a signé sa 17e victoire, fracassant la marque de son héros d'enfance, Joe Montana, et a récolté 344 verges de gains. Le porteur de ballon Shane Vereen a inscrit trois majeurs, dont deux en attrapant des passes.

Si Brady peut guider les Patriots vers la victoire face aux Ravens de Baltimore dimanche prochain et lors du Super Bowl, il rattrapera la légende des 49ers de San Francisco pour le plus de titres de la NFL en carrière.

«Les 49ers étaient mon équipe d'enfance, a dit Brady. Joe Montana et Steve Young... c'est gars-là sont dans une classe à part.»

Les Patriots et les Ravens croiseront le fer en finale de l'Américaine pour une deuxième année de suite. Les Ravens, qui ont surpris les Broncos de Denver en deuxième prolongation samedi, avaient perdu 23-20 au Gillette Stadium en janvier dernier.

«Je crois que les deux meilleures équipes seront de la finale, a mentionné Brady. Les Ravens méritent certainement d'être là et nous aussi.»

Les Texans ont mieux paru que lors de leur cuisant revers de 42-14 subi face aux Pats le mois dernier. Ils ont toutefois été incapables de ralentir Brady.

«Je crois que toutes les équipes de la NFL savent à quel point ils sont bons, a admis l'entraîneur-chef des Texans Gary Kubiak. Si vous voulez accomplir quelque chose, vous allez éventuellement devoir les battre. Cette équipe va continuer à se battre pour y parvenir.»

Les Patriots ont survécu à un retour de botté d'envoi de 94 verges de Danieal Manning et grâce à Brady et Vereen, ils menaient 31-13 après trois quarts.

Shayne Graham a réussi un placement de 55 verges sur le dernier jeu du deuxième quart, après qu'un dégagement un peu court de Zoltan Mesko eut permis aux Texans de récupérer le ballon à leur ligne de 38 verges. Ce placement avait réduit l'écart à 17-13.

Cependant, les Patriots ont capitalisé sur deux de leurs trois séries offensives au troisième quart grâce à une course de touché de huit verges de Stevan Ridley et une passe de touché de cinq verges de Brady à Brandon Lloyd.

Les Patriots n'ont pu profiter pleinement des services du porteur de ballon Danny Woodhead et de l'ailier rapproché Rob Gronkowski, qui ont dû quitter la rencontre en raison de blessures.

Woodhead s'est blessé à un pouce après avoir couru avec le ballon sur le premier jeu offensif des Patriots, et Gronkowski a retraité au vestiaire en raison d'une blessure à un bras à mi-chemin au premier quart. Gronkowski disputait un deuxième match après s'être remis d'une fracture à l'avant-bras gauche.

Une source a révélé à The Associated Press après la rencontre que Gronkowski devra être opéré au bras gauche. Sa saison serait donc terminée.

PLUS:pc