NOUVELLES

Les Norvégiennes l'emportent, les Canadiennes à la traine

13/01/2013 02:11 EST | Actualisé 14/03/2013 05:12 EDT

Les Canadiennes Daria Gaiazova et Perianne Jones n'ont pu faire mieux qu'une 11e position dimanche au sprint par équipe à la Coupe du monde de ski de fond.

Le duo canadien a joué de malchance en demi-finales à Liberec (République tchèque), Jones perdant un bâton et un gant durant la course.

« Nous étions exactement là où nous le souhaitions avant qu'une autre athlète ne pose son ski sur le bâton de Perriane et ne l'arrache de sa main », a dit Eric de Nys, l'un des entraîneurs de l'équipe canadienne de ski de fond.

« Nous avions des entraîneurs dans ce secteur, mais ils étaient au pied de la pente où de nombreuses collisions se sont produites. Un entraîneur français a aussi tenté de lui donner un bâton, mais elle l'a raté. Ce ne fut qu'une série de malchances. »

Contrainte de skier uniquement avec ses jambes pendant près de 200 mètres, Jones, 27 ans, a alors glissé de la 5e à la 9e place. Elle a alors cédé le relais à Gaiazova, 29 ans, et l'Albertaine a de nouveau propulsé les Canadiennes vers le 5e rang de leur vague. Jones a toutefois manqué d'énergie à son retour en piste.

Les deux premières équipes de chaque vague ainsi que les six équipes avec les temps les plus rapides accédaient à la ronde des médailles.

Le duo norvégien d'Ingvild Flugstad Oestberg et Maiken Caspersen Falla a remporté l'épreuve. Les duos suédois formés de Stina Nilsson et d'Ida Ingemarsdotter ainsi que de Linn Soemskar et Magdalena Pajala ont suivi sur le podium.

Aucun fondeur canadien n'était inscrit au sprint par équipe masculin. Les Russes Mikhail Devjatiarov et Nikolay Morilov ont remporté l'or devant les Norvégiens Eirik Brandsdal et Paal Goldberg. Un autre duo russe, celui d'Alexey Petukhov et Nikita Kriukov, a obtenu la médaille de bronze.

PLUS: