NOUVELLES

Le placement de Matt Bryant en fin de match donne la victoire aux Falcons 30-28

13/01/2013 04:46 EST | Actualisé 15/03/2013 05:12 EDT

ATLANTA - Matt Bryant a réussi un placement de 49 verges avec huit secondes à faire et les Falcons d'Atlanta se sont ressaisis après avoir bousillé une avance de 20 points au quatrième quart, dimanche, battant Russell Wilson et les Seahawks de Seattle 30-28 en demi-finales de l'Association nationale.

Les Falcons (14-3) semblaient sur le point d'allouer la plus grande remontée de l'histoire de la NFL au quatrième quart lorsque Marshawn Lynch a marqué à la suite d'une course de deux verges, à 31 secondes de la fin du match.

Mais Matt Ryan a complété deux longues passes après le botté d'envoi, mettant la table pour le placement gagnant de Bryant et permettant ainsi aux Falcons d'atteindre la finale de la Nationale pour seulement la troisième fois de leur histoire.

Ils accueilleront les 49ers de San Francisco dimanche prochain.

Wilson a réussi deux passes de touché et en a inscrit un autre par la course, mais ce ne fut pas suffisant pour les Seahawks (12-6).

«Wilson nous a placé dans une position où on aurait pu prendre part à un autre match la semaine prochaine, mais on n'a pas été en mesure de compléter le travail, a déclaré l'entraîneur de Seattle Pete Carroll. Mais notre équipe est vraiment incroyable. Et ça ne fait que commencer pour nous.»

La recrue a terminé le match avec 385 verges aériennes et a fait tout ce dont il était capable pour tenter d'aider les Seahawks à combler un déficit de 27-7, en vain. Lorsque Lynch a franchi la zone des buts lors de la dernière minute de jeu, Seattle a célébré comme si la victoire était dans la poche.

Pas si vite.

Ryan, qui avait connu des difficultés à ses trois premières présences en éliminatoires, a eu juste assez de temps pour aider les Falcons à venir de l'arrière. Il a rejoint Harry Douglas grâce à une passe de 22 verges devant le banc des Falcons, et l'entraîneur d'Atlanta Mike Smith a rapidement demandé un temps d'arrêt. Ryan a ensuite effectué une passe en direction de sa cible préférée — l'ailier rapproché Tony Gonzalez, un futur membre du Temple de la renommée qui pourrait avoir disputé son dernier match dans la NFL.

Gonzalez a capté la passe de 19 verges, et Smith a appelé son dernier temps d'arrêt avec 13 secondes à faire au quatrième quart. Au lieu de risquer un autre jeu et de voir le temps s'écouler, il a envoyé Bryant sur le terrain pour la tentative de placement.

Les Seahawks ont demandé un temps d'arrêt tout juste avant que le placement ne soit fait, et Bryant a envoyé le ballon à la droite du poteau droit. Mais ce placement raté s'est avéré n'être qu'un entraînement. Le placement suivant a été parfaitement réussi, et a propulsé les Falcons vers une victoire à l'arraché.

Gonzalez, qui n'avait jamais remporté de match éliminatoire en 16 ans de carrière, a fondu en larmes à la suite de la deuxième tentative de placement réussie de Bryant.

«Je n'ai jamais pleuré après une victoire, a-t-il dit, lui qui a également mentionné qu'il était certain à '95 pour cent' qu'il s'agissait de sa dernière saison dans la NFL. Je me disais, 'Nous voici à nouveau'.»

PLUS:pc