NOUVELLES

Colin Powell défend le futur ministre de la Défense américain

13/01/2013 01:46 EST | Actualisé 15/03/2013 05:12 EDT

L'ancien secrétaire d'Etat Colin Powell a affirmé dimanche qu'il soutenait Chuck Hagel dont la confirmation à la tête du Pentagone promet d'être perturbée par des sénateurs républicains qui lui sont hostiles.

"Il peut faire valoir une éminente carrière publique", a affirmé le républicain Colin Powell lors d'un entretien sur NBC. "Il y a eu beaucoup de commentaires sur ce qu'il a pu dire ces dernières années sur lesquels il pourra s'expliquer lors de son audition par le Sénat".

Le républicain Chuck Hagel, dont l'audition aura lieu fin janvier, est vivement critiqué notamment par une partie de ses pairs qui l'accusent de ne pas être toujours aux côtés de l'allié israélien ou de naïveté pour son opposition passée aux sanctions contre Téhéran.

Le président américain n'a pas relevé ces critiques quand il a annoncé il y a une semaine sa nomination comme secrétaire à la Défense. Ce choix doit encore être confirmé par le Sénat, où les alliés démocrates de M. Obama ne disposent pas de la majorité qualifiée nécessaire. Des voix de sénateurs républicains seront donc nécessaires pour que M. Hagel puisse prendre ses fonctions.

"Je pense qu'il sera confirmé", a affirmé Colin Powell. "J'ai lu quelques unes des réponses qu'il a préparées (pour son audition, ndlr) et je pense qu'il saura parfaitement se défendre et qu'il sera confirmé".

"Comme moi, le sénateur Hagel est un fervent soutien d'Israël mais cela ne signifie pas être d'accord avec toutes les positions du gouvernement israélien", a-t-il ajouté.

"Dire qu'Hagel est un antisémite parce qu'il a parlé du +lobby juif+ est honteux", a encore dit l'ancien chef de la diplomatie sous le président Bush.

Colin Powell a estimé qu'une attaque contre les installations nucléaires iraniennes était "faisable", précisant être "heureux d'avoir des personnes comme le président et Chuck Hagel qui sauront être très prudents".

adm-rap/

PLUS:afp