NOUVELLES

Angleterre - Arsenal-Manchester City: déclarations

13/01/2013 01:36 EST | Actualisé 15/03/2013 05:12 EDT

Roberto Mancini (entraîneur de Manchester City): "Il est toujours très difficile de jouer à dix. Nous avons bien joué au début avec une bonne attitude en pressant haut. Après l'exclusion, c'est devenu plus facile. En deuxième période, nous avons été plus faibles, nous avons manqué des occasions et le match s'est ouvert de nouveau. (l'exclusion de Kompany) Il n'y a absolument pas carton rouge. Il a un pied sur la balle et l'autre en arrière."

Arsène Wenger (entraîneur d'Arsenal): "Nous avons été trop timides au début et nous n'avons pas montré assez d'autorité. Nous les avons laissé dicter le match pendant les dix premières minutes et nous avons été punis. Ensuite, c'est devenu difficile, mais nous avons bien répondu en deuxième période. Si nous avions concrétisé nos occasions nous aurions pu revenir, mais nous ne l'avons pas fait. (l'exclusion de Koscielny et le penalty) Sur le moment j'ai été surpris mais on m'a dit qu'il y avait penalty. Il a fallu faire avec. Cela ne signifie pas qu'on doive perdre le match. Nous avons concédé les deux buts trop facilement, surtout le premier. Nous sommes un peu nerveux à domicile, pas assez décontractés, et nous manquons de cette autorité qui fait gagner les matches".

fbx/bvo

PLUS:afp