DIVERTISSEMENT

Une deuxième enquête du coroner confirme qu'Amy Winehouse est morte d'intoxication à l'alcool

08/01/2013 07:24 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT
Getty Images
LONDON, ENGLAND - AUGUST 25: Amy Winehouse drinks a pint of lager as she watches The Libertines perform live at The Forum on August 25, 2010 in London, England. (Photo by Ian Gavan/Getty Images)

LONDRES - Une deuxième enquête du coroner a confirmé mardi qu'Amy Winehouse était morte d'une intoxication à l'alcool quand elle a recommencé à boire après une période d'abstinence.

La coroner Shirley Radcliffe a statué que la chanteuse de soul de 27 ans était décédée de toxicité à l'alcool et a enregistré un verdict de mort accidentelle. Elle a ajouté qu'il n'y avait pas de circonstances suspectes.

Selon elle, Amy Winehouse a volontairement consommé de l'alcool, un acte délibéré qui a pris une tournure inattendue et qui a conduit à son décès.

La chanteuse récipiendaire de nombreux prix Grammy a été retrouvée morte à son domicile de Londres le 23 juillet 2011.

Son premier album, «Frank», avait connu beaucoup de succès en Grande-Bretagne, mais c'est réellement son deuxième album «Back to Black», sorti en 2007, qui lui a permis d'obtenir une reconnaissance à l'échelle planétaire.

«Back to Black» avait d'ailleurs permis à la chanteuse de rafler cinq prix Grammy.

Mme Radcliffe a mentionné qu'une autopsie avait révélé que Winehouse avait un taux d'alcoolémie cinq fois plus élevé que la limite légale, et surtout un niveau pouvant s'avérer fatal. Elle a expliqué qu'une telle quantité d'alcool avait le potentiel d'affecter le système nerveux central au point où une personne pouvait s'endormir et ne pas se réveiller.

Le pathologiste Michael Sheaff a affirmé aux enquêteurs qu'Amy Winehouse avait probablement subi un arrêt cardiaque après avoir consommé une telle quantité d'alcool.

La famille d'Amy Winehouse n'a pas assisté à la présentation de 45 minutes de l'équipe d'enquête à la salle d'audience de St. Pancras, près de la maison de la chanteuse dans le nord de Londres.

Une première enquête menée en 2011 avait produit un verdict identique. Les qualifications de la coroner avaient cependant été remises en question et celle-ci avait démissionné, ce qui avait mené à une nouvelle enquête.

INOLTRE SU HUFFPOST

Amy Winehouse (Through the Years)