MONTRÉAL - Les idées de grandeur de Régis Labeaume se sont révélées payantes: le coloré maire de la ville de Québec a été élu quatrième meilleur maire au monde en 2012 par la Fondation City Mayors.

Au terme de deux rondes de vote auxquelles ont participé 463 000 personnes à travers la planète, Régis Labeaume s'est hissé dans le peloton de tête du palmarès des maires, n'étant devancé que par des maires indonésien, australien et espagnol.

C'est le poids des arguments apportés par les participants au concours — et non seulement le nombre de votes —, qui a permis à la Fondation de faire son choix.

Pas étonnant, donc, que le «meilleur maire», selon Pierre D. de Québec, cet homme «dévoué à 100 pour cent à sa population», en référence à ce que l'internaute «Nordique», de Québec également, a écrit sur le site Web du concours, ait remporté un tel honneur.

«Grâce à monsieur Labeaume, j'ai créé un nouveau mot: tri-clone!», a partagé Michel C., de Québec. «J'aimerais que le maire Labeaume soit un tri-clone: maire de Québec, premier ministre du Québec et premier ministre du Canada!»

Au fil des témoignages en soutien au maire de Québec, il semble que ce soit le dynamisme de celui-ci qui ait davantage retenu l'attention, notamment la capacité de M. Labeaume à attirer des artistes internationaux et à créer des événements à grand déploiement dans la Vieille Capitale.

Le grand gagnant du concours de la Fondation City Mayors est Inaki Azkuna, maire de Bilbao en Espagne, notamment pour avoir fait de cette ville un pôle touristique. La mairesse Lisa Scaffidi, de Perth, en Australie, arrive deuxième, tandis que Joko Widodo, qui dirige la capitale indonésienne Jakarta, prend le troisième rang. Régis Labeaume est le seul Canadien à profiter d'une place dans le top 10 des meilleurs maires de 2012.

La Fondation City Mayors, un groupe de réflexion international, organise depuis 2004 le concours du meilleur maire au monde. Elle dit rechercher des maires honnêtes, dotés de leadership et de vision, et capables de gérer les villes avec intégrité.

Et c'est peut-être cette dernière caractéristique qui a séduit les supporteurs du maire Labeaume.

«Mon maire est un homme franc et direct, comme on n'en voit plus. La plupart sont achetables, mais pas lui: il est trop fier d'être honnête. Tout ce qu'il pense et promet, c'est pour le bien de sa ville et des citoyens. On est très heureux d'être représentés par un homme aussi fanatique pour faire de sa ville la plus belle et la plus sécuritaire du monde. (...) Vive notre maire!», a écrit Jacques J, de Québec, pour justifier son choix.

«Si seulement il était le maire de Montréal», a quant à elle écrit Carole C., identifiée comme Canadienne sur le site Web, sans mention de la ville où elle habite.

Loading Slideshow...
  • Chris Simon contre Patrick Roy

    (Robert Laberge /Allsport)

  • Andrei Kovalenko

    25 novembre1992 (Rick Stewart /Allsport)

  • Curtis Leschyshyn

    28 mars 1995 (Rick Stewart /Allsport)

  • Owen Nolan

    28 mars 1995 (Rick Stewart/ALLSPORT)

  • Mike Ricci

    28 mars 1995 (Rick Stewart/ALLSPORT)

  • Uwe Krupp

    28 mars 1995 (Rick Stewart/ALLSPORT)

  • Peter Forsberg

    28 mars 1995 (Rick Stewart/ALLSPORT)

  • 28 mars 1995 à Buffalo, New York (Rick Stewart/ALLSPORT)

  • Peter Forsberg

    28 mars 1995 (Rick Stewart/ALLSPORT)

  • Joe Sakic

    23 mars 1995 (Rick Stewart/ALLSPORT)

  • Uwe Krupp

    6 Mar 1995 (Robert Laberge /Allsport)

  • Marc Crawford

    20 mars 1995 (Robert Laberge/ALLSPORT)

  • Marc Crawford

    20 mars 1995 (Robert Laberge/ALLSPORT)

  • Mike Ricci

    6 mars 1995 (Robert Laberge /Allsport)

  • 6 mars 1995 (Robert Laberge /Allsport)

  • Wendel Clark

    27 février 1995 (Robert Laberge /Allsport)

  • Wendel Clark

  • Sylvain Lefebvre

    31 janvier 1995 (Robert Laberge /Allsport)

  • Valeri Kamensky

    31 janvier 1995 (Robert Laberge /Allsport)

  • Uwe Krupp

    31 janvier 1995 (ALLSPORT/ALLSPORT)

  • Stéphane Fiset

    24 janvier 1995 (Robert Laberge /Allsport)

  • Joe Sakic

    24 janvier 1995 (Robert Laberge /Allsport)

  • Peter Forsberg

    24 janvier 1995 (Robert Laberge/ALLSPORT)

  • 24 janvier 1995 (Robert Laberge /Allsport)

  • Ron Sutter

    18 février 1994 (Glenn Cratty /Allsport)

  • Ron Hextall

    11 avril 1993 (Rick Stewart /Allsport)

  • Scott Young

    11 avril 1993 (Rick Stewart /Allsport)

  • Claude Lapointe

    11 avril 1993 (Rick Stewart /Allsport)

  • Owen Nolan

    11 avril 1993 (Rick Stewart /Allsport)

  • Ron Hextall et Steven Finn

    22 janvier 1993 (Rick Stewart /Allsport)

  • Stéphane Fiset

    (Robert Laberge /Allsport)

  • Stéphane Fiset

    (Robert Laberge /Allsport)

  • Jacques Cloutier

    (Robert Laberge /Allsport)

  • Peter Stastny

    9 mars 1984 (AP Photo/Gene J. Pushkar)

  • 16 décembre 1981 (AP Photo/Richard Drew)

  • Paul Gillis

    (AP Photo/Amy Sancetta)

  • Dale Hunter

    20 janvier 1984 (AP Photo/Elise Amendola)