MONTRÉAL - Noel Gallagher croit qu'il n'aura aucune difficulté à accéder au paradis puisque Dieu est un amateur du groupe Oasis.

En fait, le coloré rockeur a déjà en tête le plaidoyer qu'il servira à saint Pierre lorsqu'il se retrouvera aux portes du paradis.

Dans une entrevue publiée mercredi dans le quotidien britannique The Sun, le musicien de 45 ans a affirmé que son laisser-passer serait l'une des chansons les plus connues du répertoire de la formation Oasis, «Don’t Look Back In Anger».

«Je dirais: 'Vous avez entendu la chanson (...)?' Et ils me répondraient: 'Mais oui, bien sûr'.»

Et la chanson en question lui permettrait, dit-il, d'obtenir le pardon pour toutes les bêtises qu'il a commises pendant sa vie.

«Je répondrais: 'Écoutez, c'est moi (...) Je peux jouer une chanson. J'ai volé des choses, j'ai pris beaucoup de drogue, mais je suis un gars bien'», a-t-il affirmé à la publication britannique.