NEW YORK, États-Unis - Le commissaire de la LNH Gary Bettman a dit que la ligue prendra le temps nécessaire pour étudier la contre-proposition de l'Association des joueurs de la LNH.

L'AJLNH a déposé une contre-proposition à la LNH lundi après-midi.

Les parties se sont séparées vers 16h lundi afin de rencontrer leurs membres respectifs.

Bettman a indiqué que la ligue passera la soirée de lundi à étudier la contre-proposition du syndicat.

«Nous devons étudier la réponse, a commenté Bettman. En se fiant à leur réponse, l'Association des joueurs a eu l'opportunité de souligner les sections sur lesquelles elle pense que nous devons nous concentrer. Et c'est ce que nous devons observer très attentivement, en plus de la multitude d'autres enjeux.

L'heure de la prochaine rencontre n'a pas été précisée, mais Bettman espère que les deux parties pourront reprendre les négociations en milieu de journée mardi.

«Nous avons couvert l'ensemble des thèmes qu'ils ont couvert», a commenté le directeur exécutif de l'AJLNH Donald Fehr. «Leurs documents incluaient une très longue liste de termes bureaucratiques, contrairement à nos items spécifiques. Nous n'avons pas essayé de faire cela.

«Je ne vais même pas essayer de faire cela, du moins jusqu'à ce que nous sachions sur quoi nous tentons de nous entendre.»

L'offre du syndicat devait être complète et a été présentée quelques jours seulement après que la ligue ait plié sur quelques enjeux dans sa dernière proposition.

Les parties souhaitent conclure une entente à temps pour présenter une saison écourtée, dont les séries éliminatoires se termineraient quelques jours avant le mois de juillet.

La date limite pour y arriver est le 11 janvier, selon la LNH, de façon à ce que la première rencontre soit disputée au plus tard le 19 janvier.

«Ce que nous avons dit, c'est que la première rencontre doit être présentée le 19 janvier si nous souhaitons disputer une saison de 48 matchs, a dit Bettman. Nous ne croyons pas qu'une saison plus courte que cela soit légitime.»