Huffpost Canada Quebec qc

Une puissante tempête balaie le centre des États-Unis et perturbe les transports (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
US STORM
(AFP) | AFP

Après avoir lourdement frappé le centre des États-Unis mercredi, une puissante tempête de neige a commencé à sévir sur le nord-est du pays en fin de soirée, frappant ce secteur de forts vents, de neige et de pluie verglaçante.

Le système, qui a lourdement perturbé les déplacements pendant les Fêtes, provoqué des pannes d'électricité dans des milliers de foyers, a causé la mort d'au moins six personnes.

Des centaines de vols ont été annulés ou retardés et un nombre incalculable d'automobilistes ont été ralentis par des routes glacées ou ont abouti dans des bancs de neige.

Par ailleurs, des avertissements de blizzard ont été émis au moment où des rafales de près de 50 km/h enneigeaient les routes et les pare-brise, causant des conditions semblables à un voile blanc.

Le système, qui a engendré une série de tornades dans la région du golfe du Mexique le jour de Noël et déversé une quantité de neige historique en Arkansas, s'est déplacé vers la vallée de l'Ohio et poursuivait sa route vers le nord-est mercredi soir.

Les météorologues prédisaient entre 30 et 45 centimètres dans la région comprise entre l'ouest de l'État de New York et le Maine tard mercredi et jeudi, mais le système devait perdre de son intensité et verser un mélange de pluie et de neige non loin de la côte est. On prévoyait d'ailleurs de faibles accumulations dans des villes telles New York et Boston.

Après le passage de la tempête, les températures ont chuté radicalement, tandis que les météorologues prévoyaient que certaines parties du sud-est des États-Unis, de la Virginie à la Floride, seraient touchées par de violents orages.

«J'ai décrit ce système comme un blizzard de basse-échelle, mais c'est un peu comme parler d'un petit Tyrannosaurus Rex», a illustré John Kwiatkowski, du bureau du Service national météorologique à Indianapolis.

Le congé de la période des Fêtes signifie que de nombreux Américains échapperont aux transports chaotiques dans les prochains jours, mais ceux qui doivent se déplacer se sont fait conseiller de modifier leurs projets. La neige a été la cause d'une multitude d'accidents de la route aussi loin qu'au Maryland, vers l'est, et une vingtaine de comtés de l'Indiana et de l'Ohio ont diffusé des alertes de neige, demandant aux automobilistes de ne prendre la route qu'en cas de nécessité absolue.

Dans le centre de l'Indiana, où la neige tombait au rythme de 7,5 cm/h à certains endroits, une quarantaine de véhicules ont été incapables de gravir une côte glacée et pas moins de quatre chasse-neige ont dérapé au point de sortir de la route.

Dans l'Arkansas, deux passagers d'un véhicule qui circulait sur une autoroute enneigée sont morts quand leur voiture a traversé le terre-plein central et heurté un véhicule utilitaire sport.

Dans l'Oklahoma, deux personnes, dont une femme de 76 ans, ont été tuées mardi dans des accidents survenus sur des autoroutes. Des chutes d'arbres ont coûté la vie à deux personnes au Texas et en Louisiane.

En milieu de journée, plus de 1200 vols avaient été annulés à travers les États-Unis, selon le site FlightAware.com. Des retards de plus d'une heure ont été rapportés mercredi dans les trois aéroports de New York.

Alors que la tempête se dirige vers l'est, les responsables des autoroutes de la Nouvelle-Angleterre se préparent à affronter la situation en épandant du sel et en mobilisant les équipes de déneigement.

«Les gens achètent beaucoup de sel et de pelles aujourd'hui», a indiqué Andy Greenwood, assistant-gérant au magasin Aubuchon Hardware à Keene, au New Hampshire.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Holiday Weather
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction