NOUVELLES

L'Egypte attend toujours l'annonce des résultats officiels du référendum

24/12/2012 07:21 EST | Actualisé 23/02/2013 05:12 EST

La commission électorale égyptienne a indiqué lundi qu'elle rassemblait toujours les résultats du référendum sur un projet de Constitution controversé, défendu par les islamistes au pouvoir et approuvé par environ deux tiers des votants selon des chiffres officieux.

"Nous examinons les plaintes et nous rassemblons les résultats", a dit à l'AFP Mohamed el-Tanboly, membre de la commission.

Aucune date n'a encore été fixée à la proclamation des résultats du scrutin qui s'est tenu les 15 et 22 décembre, a-t-il ajouté, sans toutefois écarter une annonce lundi.

"Aucune plainte ne sera mise à l'écart" afin que les résultats du référendum "expriment réellement la volonté des Egyptiens", a-t-il ajouté.

De nombreux recours ont été déposés contre des violations présumées des règles électorales.

Le projet de loi fondamentale, rédigé par une commission dominée par les islamistes, est vivement critiqué par l'opposition qui l'accuse de porter atteinte à certains droits fondamentaux et d'ouvrir la voie à une islamisation plus poussée de la législation.

Selon les médias et les Frères musulmans, dont le président Mohamed Morsi est issu, la Constitution a été approuvée par environ 64% des votants, avec un taux de participation avoisinant les 32%.

Le Front du salut national (FSN), principale coalition de l'opposition rassemblant des mouvements de gauche, laïques et libéraux, a annoncé dimanche qu'il contestait ces résultats, dus d'après lui "à la fraude, aux violations et aux irrégularités".

Le référendum s'est déroulé dans un contexte tendu, après des semaines de manifestations rivales qui ont parfois dégénéré en affrontements meurtriers entre partisans et adversaires du texte.

iba/sw

PLUS:afp