Huffpost Canada Quebec qc

Bye Bye 2012: aura-t-on assez de 90 minutes pour résumer l'année?

Publication: Mis à jour:
BYE BYE
Radio-Canada.ca

MONTRÉAL - Le temps des Fêtes est une période faste pour les téléphiles, qui peuvent se régaler avec toutes sortes d'émissions spéciales dont la pièce de résistance est sans contredit le traditionnel «Bye Bye» de Radio-Canada.

Évidemment, cette année comme les précédente, rien n'a transpiré des numéros du «Bye Bye 2012», le lundi 31 décembre, 23 h, à Radio-Canada. Ce qu'on sait à coup sûr, c'est qu'entre Véronique Cloutier, Louis Morissette, Joël Legendre, Hélène Bourgeois Leclerc, Michel Courtemanche, la chimie passe bien et donc, ils remettent ça, cette fois encore.

Ce ne sont pas les événements marquants et même tapageurs qui manqueront. Du conflit étudiant à l'élection provinciale du 4 septembre, en passant par la Commission Charbonneau, les erreurs de parcours du Parti québécois, et le dégommage de maires municipaux, les scripteurs n'avaient que l'embarras du choix. Cette diffusion de l'émission charnière sera reprise le lendemain, mardi 1er janvier, 21 h.

Le mercredi 2 janvier, 21 h, on pourra fureter dans «Les coulisses du Bye Bye 2012», histoire de voir comment se bâtit un spectacle de cette envergure. Plutôt impressionnant d'être témoin de la coordination et de l'apport de toutes ces «entreprises» que sont les auteurs, réalisateurs, designers, maquilleurs, monteurs d'effets spéciaux, directeurs artistiques, musiciens, chorégraphes, producteurs et comédiens qui, tous, aspirent à la perfection.

Par ailleurs, sur les ondes d'ARTV, Louis Morissette, qui signera le 31 décembre son 4e «Bye Bye», dressera le graphique de sa cote professionnelle avec Stéphan Bureau, qui passe tout en revue sans rien négliger — mêmes les épisodes moins gratifiants du «chum de Véro». Mais, quoi qu'il en soit, d'un projet à l'autre, le comédien-auteur-humoriste, porteur d'un gène «homme d’affaires», sait rebondir, c’est un gagneur qui refuse de mettre un frein à sa créativité sous le seul prétexte de ne pas déplaire. «Les Grandes Entrevues», le jeudi 3 janvier, 22 h, à ARTV.

Les photos canadiennes de l'année
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Un dimanche aux couleurs de Céline Dion à TV5

Pour ce dernier «Vivement dimanche» de l'année, l'émission où Michel Drucker reçoit un invité dans le but de lui rendre hommage, Serge Lama, qui vient de terminer «La balade du poète», son dernier album, clôt 2012. Or, «l'honoré» a l'occasion d'y recevoir ses artistes-coups de cœur. Parmi ses choix: Céline Dion et Fred Pellerin.

C'est donc à TV5 que nous pourrons rattraper Céline, ce dimanche, 15h30, sur le plateau de France 2 où elle a entraîné Fred Pellerin, qu'elle présente comme «notre Petit Prince de Saint-Exupéry». Ensemble, ils offrent au public français «Mille après mille» véritable communion de deux univers. Le duo québécois côtoie donc Alain Delon, Nana Mouskouri, Johnny Hallyday, Alice Dona, Placido Domingo, Zaz et quelques autres invités.

En soirée, à 20h, Céline participe à l'émission animée par Daniela Lumbroso, sur Fr3, où «Les Stentors», quatre superbes voix masculines, complètement sous le charme, ne cachent pas leur bonheur de partager quelques couplets avec la diva. Puis Florent Pagny, qui compare la voix de Céline à un Stradivarius, Irma, Natasha St-Pier et enfin, Hélène Ségara qui explique comment elle a bénéficié de la générosité de celle qui vit «Sans attendre», participent également à «Chabada: spéciale Céline».

À chacun sa prison

«Unité 9», diffusé à Radio-Canada, nous montre les dessous, loin d'être affriolants, des détenues qui doivent purger une peine d'emprisonnement. Il arrive parfois que les circonstances nous mènent là où on ne croyait jamais aller. Guylaine Tremblay (Marie Lamontagne) parle de la réalité des détenues et de l'impact d'une telle série, ce samedi, 21h30, à «24 heures en 60 minutes / Hors-série».

Le lendemain, 20h, au tour de Stéphane Laporte, humoriste et concepteur d'émissions, vivant avec un handicap qui lui complique la vie, de parler des difficultés auxquelles sont confrontées les personnes handicapées dans leur vie de tous les jours. À son témoignage s'ajoute celui d’une mère de quatre enfants qui a choisi d'adopter un enfant atteint d'un handicap.

Radio-Canada

Ce dimanche, 20h, l'équipe de «À la semaine prochaine» de la Première Chaîne de la radio de Radio-Canada, salue 2012 en récapitulant les moments forts de l'année selon le talent de Philippe Laguë, Pierre Verville, Pierre Brassard et Michèle Deslauriers, les seuls à faire de la radio télévisée pour les besoins de «À l'année prochaine, au Club Soda». Loin de la frénésie du magasinage et du pelletage de neige, un groupe restreint de spectateurs se sont rassemblés pour entendre Patrick Norman interpréter quelques-uns de ses grands succès dont «La guitare de Jérémie», «Mille après mille», «Quand on est en amour». Le lundi 31 décembre, à 18h30. Cette spéciale sera également diffusé à ARTV, à 20h. En musique, on partage les souvenirs de Guylaine Tremblay, Marina Orsini et Louis-José Houde à «En direct de l'univers / Spéciale du jour de l'An 2012», le lundi 31 décembre, 20h. Magnifique bête montée par quelques policiers de la Ville de Montréal et de la Gendarmerie royale du Canada, on découvrira «La Légende du cheval canadien», le vendredi 4 janvier, 21h. Arrivée en terre québécoise au 17e siècle, ce n’est qu’en 2002 que sa race fut reconnue officiellement. À compter du vendredi 4 janvier, 23h05, on rediffuse «Mirador», téléroman mettant en vedette Patrick Labbé, David La Haye et Gilles Renaud, à raison de deux épisodes par semaine.

TVA

Pour se retremper dans l'énergie des participants à «Star Académie 2012», on refait «La Tournée», le lundi 31 décembre, 20h30, incluant l'hommage à Whitney Houston.

RDI

«Piégés par la drogue», le jeudi 3 janvier, 20h, nous transporte au Pérou, dans une prison surpeuplée surtout par des «mules», ces voyageurs qui, en échange d’argent, acceptent de prendre le risque de passer de la cocaïne. Rarement gagnants, la plupart se retrouvent emprisonnés pour huit ans, là où il faut payer pour avoir droit à un minimum de nourriture ou un coin décent pour dormir.

TV5

Époux de Françoise Hardy, Jacques Dutronc a joué dans une quarantaine de films dont «Van Gogh», «Embrassez qui vous voudrez», «Le Deuxième Souffle», et accumulé plusieurs succès sur disque («Les Cactus», «J’aime les filles», «Les Play-Boys»). Il demeure malgré tout une figure énigmatique du milieu artistique. Presque toujours accompagné d'un énorme cigare et de lunettes de soleil, le père de Thomas Dutronc n'a jamais perdu son allure grand séducteur. Sous l'œil de sa caméra, Jean-Marie Périer raconte «Jacques Dutronc, 2 ou 3 choses que je sais de lui», ce samedi, 22h.

ARTV

Ce samedi, 20h, place à «Yvon Deschamps en spectacle», pour deux heures de rires et de chansons captées à la Place des Arts en 1978. On suit «Madonna: la tournée Sticky and Sweet» lors du spectacle de Buenos Aires, en 2008, le lundi 31 décembre, 21h, et on retrouve Dodo, le mercredi 2 janvier, d’abord à 20h, dans un mémorable «Bye Bye 1971», suivi, à 21h15 de «Superstar / Dodo» et des «Grandes Entrevues», en compagnie de Stéphan Bureau, à 22h20.

Canal Vie

Après avoir redécoré leur intérieur, leur extérieur, leur cour, les Airoldi se lancent un nouveau défi: réaménager leur chalet en respectant un budget qui les obligera à se limiter à moins de 100$ pour chaque item. «Les Airoldi retapent leur chalet», le mardi 1er janvier 11h30 et 19h.

Musimax

Bon Jovi est à l'honneur, le vendredi 4 janvier, 20h, dans le spectacle intitulé «Bon Jovi at the Meadowlands». Le groupe a interprété ses plus grands succès devant quelque 80 000 fans.

Super Écran

Après avoir fait le point avec lui-même, Jean-Michel Anctil est revenu à la scène et sa prestation, «Tel quel», démontre bien qu'il ne peut trouver meilleur moyen que l'humour pour se réaliser. On peut particulièrement le constater lorsqu'il raconte la construction d'un carré de sable pour ses filles. Le lundi 31 décembre, 21h.

Ciné-Pop

Le congé des Fêtes se prête bien au visionnement de films qu’on n'a pas eu encore le temps d'apprécier. Le lundi 1er janvier, de 6h à minuit, on propose une rétrospective du cinéma québécois des années 2000. On pourra y voir, entre autres, «La moitié gauche du frigo» à 7h55, «Horloge biologique» à 16h20, «Le Dernier Tunnel» à 18h05, «Ma vie en cinémascope» à 22h25 et autres petits bijoux.

Sur le web

Bye Bye 2012 | Radio-Canada.ca

Bye bye 2012

Bye-bye 2012