DIVERTISSEMENT

Critique cinéma: Streisand très amusante dans The Guilt Trip

21/12/2012 08:52 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

Hormis quelques apparitions occasionnelles, l'actrice et chanteuse Barbra Streisand se fait très rare au cinéma. On l'a vu récemment dans la série de films Meet the Fockers, dans un registre dramatique dans le très beau Le Prince des marées où elle avait Nick Nolte comme partenaire. Là revoilà dans The Guilt Trip d'Anne Fletcher où elle joue une mère accaparante aux côtés de Steh Rogen. Une comédie familiale à saveur de Temps des fêtes pas du tout déplaisante.

Elle est veuve, énervante et pleine d'amour pour son fils. Lui est un chimiste timoré qui tente sans grand succès jusqu'ici à vendre ses produits nettoyants auprès des détaillants. En visite chez sa maman, Andy Brewter se décide pourtant à lui proposer de venir l'accompagner dans un périple professionnel à travers les États-Unis. Pourquoi prend-t-il le risque de sacrifier son voyage ? Parce qu'au bout du chemin, il réserve à sa mère une grosse surprise.

The Guilt trip est un roadmovie sympathique et parfois mordant qui, tout en s'articulant autour du scénario très personnel de Dan Fogleman (Crazy Stupid Love) met surtout en lumière la relation conflictuelle entre une mère et son fils. Alternant constamment entre gravité et légèreté, le film inégal offre toutefois quelques bons moments comme la scène au Caesars Palace de Las Vegas, où la tension entre les deux protagonistes culmine en une dispute à la fois drôle et touchante.

Dans son film, la réalisatrice donne une très grande place à son interprète vedette Barbra Streisand. Cette dernière fait preuve de beaucoup d'entrain au détriment toutefois de l'acteur Steh Rogen qui semble pour sa part prisonnier de son timide personnage.

The Guilt Trip (Les Chemins de la culpabilité) - Paramount - Comédie familiale - 96 minutes - Sortie en salles le 19 décembre - États-Unis.

INOLTRE SU HUFFPOST

Cinéma: les films à l'affiche, semaine du 21 décembre 2012