NOUVELLES

La Douma approuve l'interdiction de l'adoption d'enfants russes par les Américains

21/12/2012 08:16 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

La chambre basse du Parlement russe a approuvé vendredi l'interdiction faite aux citoyens américains d'adopter des enfants russes. Les sénateurs de la Douma ont voté à 420 voix contre sept en faveur du projet de loi, qui sera soumis à l'aval du président Vladimir Poutine.

Le projet de loi prévoit également la création d'une « liste noire » des étrangers indésirables en Russie et interdit les groupes politiques et de lobbying recevant des financements américains.

La Douma réagit ainsi à une loi américaine qui pénalise les Russes accusés de violations des droits de l'homme.

La « loi Magnitski », promulguée par le président Barack Obama, prévoit de saisir les biens de responsables russes impliqués dans la mort en prison en 2009 à Moscou du juriste russe Sergueï Magnitski, ou de ceux qui seraient impliqués dans d'autres violations des droits de l'homme.

Le président Vladimir Poutine, qui avait qualifié d'« acte inamical » l'adoption à Washington de la « liste Magnitski », a jugé jeudi « appropriée » l'intention de la Douma d'interdire l'adoption d'enfants russes par les Américains.

PLUS: