Une importante et dangeureuse tempête de neige devait frapper jeudi les Etats américains du Midwest, dans le centre et le nord du pays, provoquant d'importants retards de vols à la veille des vacances de Noël pendant lesquelles des millions d'Américains ont prévu de voyager.

Le blizzard avait auparavant fait tomber plus de 60 centimètres de neige dans certaines endroits des Etats de l'ouest, comme Washington et le Wyoming.

Plus de 40 000 foyers étaient sans électricité dans l'Iowa (centre), tandis que près de 30 centimètres de neige étaient tombés sur la capitale Des Moines, a indiqué une compagnie énergétique régionale.

Certaines endroits du Wisconsin (nord) étaient recouverts d'environ 27 centimètres de neige, tandis que la ville d'Omaha, dans le Nebraska (centre), était recouverte de 20 centimètres, selon la chaîne météo Weather Channel.

D'intenses chutes de neige, accompagnées de vents forts et d'une visibilité réduite sont attendus sur Chicago à partir de 15H00 locales, selon le service national de météorologie.

A l'aéroport d'O'Hare à Chicago, l'un des plus chargés au monde, les retards affichés atteignaient un niveau maximum, plusieurs heures avant l'arrivée de la tempête dans l'après-midi, selon FlightStats.com.

Les vols étaient en retard de deux heures en moyenne, mais certains pouvaient atteindre quatre heures.

Des vols ont même été annulés jeudi matin dans des aéroports plus petits dans le Dakota du Sud (nord) et dans l'Iowa.

Ces retards et ces annulations de vols dans le Midwest pourraient avoir des répercussions sur l'ensemble du pays, notamment sur les voyageurs qui devaient changer d'avion à Chicago ou simplement y transiter

Deux compagnies aériennes, Delta et United Airlines, ont prévenu leurs passagers qu'ils pouvaient échanger leurs billets sur cette région sans supplément.

Plus au sud, le service météorologique a lancé une alerte au "blizzard dangereux" dans le centre du Missouri (centre) jeudi matin, qui pourrait ensuite se diriger vers l'ouest de l'Illinois (nord).

"Cela pourrait provoquer des conditions dangereuses et il sera presque impossible de voyager cette nuit et aujourd'hui", selon le service météo, qui met en garde contre la chute d'arbres "à cause de la neige accumulée sur les arbres et des vents forts".

Beaucoup d'écoles dans le Nebraska et l'Iowa étaient fermées jeudi ou ouvraient plus tard dans la journée.

Loading Slideshow...
  • Ranua, Finlande

    (KAISA SIREN/AFP/Getty Images)

  • Saint-Moritz, Suisse

    (Photo by Alex Livesey/Getty Images)

  • Concord, États-Unis

    (AP Photo/Jim Cole)

  • Québec, Canada

    (THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot)

  • Kitimat River, Canada

    (The Canadian Press Images/Robin Rowland)

  • London, Canada

    (The Canadian Press Images/Mark Spowart)

  • Saskatoon, Canada

    (THE CANADIAN PRESS/Liam Richards)

  • Vancouver, Canada

    (THE CANADIAN PRESS/Darryl Dyck)

  • Vancouver, Canada

    (THE CANADIAN PRESS/Darryl Dyck)

  • Montréal, Canada

    (CANADIAN PRESS/Paul Chiasson)

  • Ottawa, Canada

    (THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick)

  • Dubuque, États-Unis

    (AP PHOTO)

  • Halifax, Canada

    (THE CANADIAN PRESS/Andrew Vaughan)

  • Ottawa, Canada

    (THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick)

  • Montréal, Canada

    (THE CANADIAN PRESS/Graham Hughes)

  • Ottawa, Canada

    (THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick)

  • Pékin, Chine

    (MARK RALSTON/AFP/Getty Images)

  • Samara, Russie

    (Photo by Harry Engels/Getty Images)

  • Las Cruces, États-Unis

    (AP Photo/Las Cruces Sun-News, Shari V. Hill)

  • Denver, États-Unis

    (AP Photo/Ed Andrieski)

  • Chattanooga, États-Unis

    (AP Photo/Chattanooga Times Free Press, Jake Daniels)

  • Tbilisi, États-Unis

    (AP Photo/Shakh Aivazov)

  • Hartsville, États-Unis

    (Photo by William Thomas Cain/Getty Images)

  • Signal Mountain, États-Unis

    (AP Photo/Chattanooga Times Free Press, Dan Henry)

  • Concord, États-Unis

    (AP Photo/Jim Cole)

  • East Montpelier, États-Unis

    (AP Photo/Toby Talbot)