BIEN-ÊTRE

Les restaurants gastronomiques font monter la note pour Noël

19/12/2012 02:05 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

Pour Noël, les grands restaurants de la planète mettent les petits plats dans les grands. Preuve en est : l'addition monte parfois à plus de 1.000€. Petit sélection de ces repas luxueux, à prix d'or.

Pour la première fois de sa carrière, le célèbre chef anglais Heston Blumenthal a concocté un menu de Noël (servi les 2, 9 et 16 décembre) pour son restaurant The Fat Duck (Bray-Berkshire), triplement étoilé au Michelin.

Il fallait s'y attendre : on est loin de la traditionnelle dinde aux marrons. Il propose, entre autres, de la neige comestible, un porridge d'escargot, un refrain épicurien sur lit d'or, d'encens et de myrrhe, ou encore de la crème glacée au bacon et oeufs brouillés à la nitroglycérine.

Même si ce menu est loin d'être accessible à tous, du haut de ses 300£ (environ 375€), le dîner de Noël de Blumenthal est presque une bonne affaire comparé à celui pensé par le chef du restaurant Le Cinq, de l'hôtel Four Seasons à Paris, où le dîner de veille de Noël avoisine les 550€ (sans les boissons).

Ce dîner comprenant dix plats propose, entre autres, de la chair de crabe au caviar, du foie gras de canard rôti au pollen de fleurs et château Yquem, ou encore de la biche rôtie à la mangue. A noter que Le Cinq propose un autre menu de fêtes pour le dîner du 31 décembre, pour la modique somme de 1.100€.

Toujours à Paris, le 24 décembre, le restaurant du Meurice propose un festin, composé de coquilles Saint-Jacques au gingembre et caviar, de la sole farcie au homard et beurre de truffe et de pistache ainsi que de l'oie de Bresse, parmi d'autres mets, le tout également pour 550€ (hors boissons).