OSHAWA, Ont. - General Motors a fait part mercredi de son intention de transférer la production du prochain modèle de sa voiture de sport Camaro de l'usine ontarienne d'Oshawa vers d'autres installations à Lansing, au Michigan.

General Motors du Canada a expliqué dans un communiqué qu'une diminution des investissements en capitaux et une amélioration de l'efficacité de la production avaient été des facteurs clés dans la prise de décision.

Le modèle actuel de la Camaro est construit à l'usine d'Oshawa, qui emploie environ 2000 personnes et où sont également produits la Regal de Buick et la XTS de Cadillac.

La plus récente convention collective conclue entre le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) et GM, qui a été ratifiée en septembre, garantit que la production de la Camaro aura lieu à Oshawa jusqu'à la fin de la génération actuelle de ce modèle.

La production au Michigan de la nouvelle Camaro s'ajoutera à celle des modèles CTS et ATS de Cadillac, également des véhicules à propulsion, afin d'accroître l'efficacité de GM en matière de production.

Les TCA, qui représentent les travailleurs de l'usine d'Oshawa, ont indiqué que la décision prise par GM se traduirait par une réduction du tiers de la production à Oshawa dès la fin de 2015 ou au début de 2016. Le syndicat a demandé à l'entreprise de remplacer la production perdue afin de protéger les emplois à l'usine.

«General Motors a une fois de plus fait preuve d'un mépris total et absolu de ses employés et aussi des Canadiens en général, dont les impôts ont permis à l'entreprise d'éviter la faillite», a affirmé le président des TCA, Ken Lewenza.

«Cette décision va provoquer un choc dévastateur pour la région de Durham et l'industrie automobile du pays», a-t-il ajouté.

Le syndicat a indiqué que le nombre d'emplois qui pourraient être perdus demeurait inconnu, mais il a ajouté que le transfert de la production de la prochaine Camaro pourrait également affecter les entreprises de pièces pour automobiles de la région.

GM a par ailleurs indiqué avoir l'intention de continuer à respecter les objectifs de production promis au gouvernement fédéral et à l'Ontario en 2009.

Ottawa et l'Ontario ont allongé une aide de 13,7 milliards $ pour le sauvetage des constructeurs automobiles nord-américains GM et Chrysler, il y a plus de trois ans. Ensemble, les deux gouvernements détiennent environ neuf pour cent des actions ordinaires de GM.

Loading Slideshow...
  • General Motors

    Two years after General Motors' bailout, executives received around <a href="http://abcnews.go.com/Business/gm-ford-chrysler-boeing-unions-score-big-bonuses/story?id=15724619#.ULefSNPjnoo">$32.8 million in bonuses</a>, ABC reports.

  • Kodak

    After Kodak declared bankruptcy earlier this year, executives were <a href="http://www.huffingtonpost.com/huff-wires/20120430/us-kodak-bankruptcy/">paid around $13.5 million in bonuses</a>, the Associated Press reports.

  • Solyndra

    Earlier this year, Solyndra gave their executives bonuses on top of huge pay raises <a href="http://www.washingtontimes.com/news/2012/feb/22/bonuses-given-after-raises-at-solyndra/?page=all">after the company declared bankruptcy</a>, the Washington Times reports.

  • RG Steel

    Managers at RG Steel were offered around <a href="http://www.heraldstaronline.com/page/content.detail/id/575929/Bonuses-OK-d-in-RG-Steel-s-liquidation.html?nav=5010">$20 million in bonuses</a> if they could find buyers after the company went bankrupt, The Herald Star reports.

  • Lear Corporation

    The Lear Corporation sought permission to give their executives <a href="http://online.wsj.com/article/SB10001424053111903703604576584480750545602.html">$20.6 million in bonuses</a> last January, the Wall Street Journal reports.

  • LightSquared

    Last month, LightSquared <a href="http://www.bloomberg.com/news/2012-10-23/lightsquared-wins-court-approval-of-executive-bonus-plan.html">got court approval to give bonuses </a>to four executives shortly after declaring bankruptcy, Bloomberg reports.

  • Tribune Co.

    Last year, Tribune Co. got permission to give executives millions of dollars in bonuses <a href="http://www.huffingtonpost.com/2011/10/05/tribune-bonuses-to-execut_n_995856.html">if they completed certain financial goals</a> after the organization had filed for bankruptcy.