Les Québécois ont la réputation d'être des hôtes généreux. Mais parfois, ce qu’ils croient être des règles de politesse et de générosité, - comme s’assurer que les verres d’alcool sont toujours bien remplis - est en réalité un bien mauvais service qu’ils rendent à leurs invités, selon l'organisme Éduc'alcool.

À l'ocasion du temps des Fêtes, Éduc’alcool publie Savoir recevoir, un guide pour énoncer les vraies règles de l’hospitalité.

Éduc’alcool recommande aux femmes de ne pas dépasser deux verres et aux hommes, trois verres par jour. Un bon hôte facilite le fait de les compter à ses invités: «Attendez donc que vos invités aient vidé leurs verres avant de leur en proposer un autre», suggère l’organisme.

De plus, il faut s’assurer que les verres d’eau, eux, soient toujours remplis. S'hydrater de manière continue est recommandé, en alternant un verre d’alcool avec un verre de boisson sans alcool (idéalement, de l’eau).

Bref, tout est bon... en modération.

Le guide Savoir recevoir est disponible gratuitement dans les succursales de la Société des alcools du Québec, sans frais en appelant au 1 888 ALCOOL1 ou en téléchargement à partir du site d’Éduc’alcool.

Voyez, dans l'album photos ci-dessous, quelques conseils extraits du guide Savoir recevoir:

Loading Slideshow...
  • Prévoir des tables où déposer les verres: il est prouvé que plus on garde son verre en main, plus on boit.

  • Prévoir des tables où déposer les verres: il est prouvé que plus on garde son verre en main, plus on boit.

  • Prévoir des tables où déposer les verres: il est prouvé que plus on garde son verre en main, plus on boit.

  • Les hôtes eux-mêmes ne doivent pas trop boire: il est essentiel qu’ils restent en contrôle.

  • Toujours prévoir des boissons non alcoolisées : il n’est pas absolument obligatoire de boire de l’alcool et c’est respecter ses invités que de leur proposer des boissons sans alcool.

  • Mettre des aliments à la disposition des invités de quoi manger, même à l’apéro: il n’est jamais bon de boire sur un estomac vide.

  • Prévoir des tables où déposer les verres: il est prouvé que plus on garde son verre en main, plus on boit.

  • Mettre des aliments à la disposition des invités de quoi manger, même à l’apéro: il n’est jamais bon de boire sur un estomac vide.

  • Mettre des aliments à la disposition des invités de quoi manger, même à l’apéro: il n’est jamais bon de boire sur un estomac vide.

  • Éduc’alcool recommande aux femmes de ne pas dépasser deux verres et aux hommes, trois verres par jour.

  • Qu'est-ce qu'un verre dit <em>standard</em>?

  • Il faut mesurer la quantité d’alcool que l’on verse dans les verres. Il y a une définition précise de ce qu’est un verre standard qui se retrouve dans le guide: on ne remplit jamais les verres à ras bord.

  • Il faut mesurer la quantité d’alcool que l’on verse dans les verres. Il y a une définition précise de ce qu’est un verre standard qui se retrouve dans le guide: on ne remplit jamais les verres à ras bord.

  • Il faut mesurer la quantité d’alcool que l’on verse dans les verres. Il y a une définition précise de ce qu’est un verre standard qui se retrouve dans le guide: on ne remplit jamais les verres à ras bord.

  • Il faut mesurer la quantité d’alcool que l’on verse dans les verres. Il y a une définition précise de ce qu’est un verre standard qui se retrouve dans le guide: on ne remplit jamais les verres à ras bord.

  • Il faut mesurer la quantité d’alcool que l’on verse dans les verres. Il y a une définition précise de ce qu’est un verre standard qui se retrouve dans le guide: on ne remplit jamais les verres à ras bord.

  • Attention aux alcools forts.

  • Attention aux cocktails qui n'ont l'air de rien...

  • Pour les hôtes comme pour leurs invités, pour une réception réussie, la modération a bien meilleur goût.

  • Désigner un chauffeur qui n'a pas bu ou prendre un taxi pour rentrer. Pour les hôtes: s'assurer que vos invités sont en état de conduire.