NOUVELLES

Ben Affleck appelle à un leadership plus fort des États-Unis au Congo

19/12/2012 05:22 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

WASHINGTON - L'acteur et réalisateur Ben Affleck estime que la situation humanitaire désastreuse dans l'est de la République démocratique du Congo requiert des actions plus importantes des États-Unis.

Il a affirmé, mercredi, devant un comité de la Chambre des représentants à Washington, s'être rendu à maintes reprises dans la région au cours des dernières années, constatant à la fois les impacts des violences et le potentiel de ce pays africain.

L'acteur américain a fondé la East Congo Initiative en 2010, une organisation sans but lucratif soutenant l'aide directe dans ce pays en guerre.

Il a fait valoir que, sans un leadership fort des États-Unis, le Congo poursuivra dans un cycle de violences qui perdure depuis des années.

Des responsables du département d'État ont décrit la situation au Congo comme la plus volatile en Afrique. Environ cinq millions de personnes ont été tuées depuis le début d'un deuxième conflit régional en 1997.

PLUS:pc