NOUVELLES
18/12/2012 10:10 EST | Actualisé 17/02/2013 05:12 EST

Wall Street ouvre en hausse, espérant un compromis sur le budget américain

La Bourse de New York a débuté mardi dans le vert, les investisseurs pariant que démocrates et républicains parviendront rapidement à surmonter leurs différends pour conclure un accord sur le budget des Etats-Unis: le Dow Jones avançait de 0,11% et le Nasdaq de 0,40%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average s'appréciait de 15,09 points à 13.250,48 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 11,94 points à 3.022,54 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 prenait 0,18% ou 2,60 points à 1.432,96 points.

Wall Street avait terminé la séance en nette hausse lundi, déjà portée par l'espoir que les responsables politiques américains trouvent un compromis avant la date butoir du 31 décembre: le Dow Jones avait gagné 0,76% à 13.235,39 points et le Nasdaq 1,32%, à 3.010,60 points.

Le marché "s'apprête à poursuivre sur sa lancée d'hier grâce à un regain d'optimisme alimenté par les progrès effectués dans les négociations sur le +mur budgétaire+", ont remarqué les analystes de Wells Fargo.

Au cours d'une rencontre lundi soir, le président américain Barack Obama a en effet proposé une nouvelle offre au chef républicain au Congrès John Boehner.

Les deux responsables ont fait preuve ces derniers jours d'un fléchissement dans leurs positions respectives, qui laissait espérer un rapprochement des deux camps sur le budget américain avant la fin de l'année. Cela permettrait d'éviter une cure d'austérité forcée, néfaste à une économie encore chancelante.

L'offre de M. Obama "est bien évidemment encourageante pour les investisseurs", mais "il reste à voir si les deux camps, dont les propositions sont désormais proches en terme d'impact global sur le budget, vont nouer un accord avant la fin de l'année" et que le Congrès va l'approuver, a souligné Fred Dickson, de DA Davidson.

"Le marché va probablement évoluer en parallèle à toute information émanant de Washington sur le débat", a-t-il ajouté.

Le marché obligataire reculait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 1,784% contre 1,763% lundi et celui à 30 ans à 2,959% contre 2,931% la veille.

jum/sl/are

PLUS:afp