Huffpost Canada Quebec qc

Vol de sirop d'érable à Saint-Louis-de-Blandford: trois personnes arrêtées

Publication: Mis à jour:
MAPLE SYRUP
AP

MONTRÉAL - Trois personnes ont été arrêtées mardi matin par la Sûreté du Québec relativement à un vol de sirop d'érable survenu à Saint-Louis-de-Blandford, au Centre-du-Québec, au cours des derniers mois.

Richard Vallières, âgé de 34 ans, de Loretteville, Avik Caron, 39 ans, de Saint-Wenceslas, ainsi qu'un troisième suspect arrêté sans mandat devaient comparaître mardi au palais de justice de Trois-Rivières pour répondre à des accusations de vol, complot pour vol, recel et fraude.

Cinq autres personnes, qui font l'objet d'un mandat d'arrestation, sont recherchées activement par les policiers en lien avec cette affaire. Il s'agit de Sébastien Jutras, Gaétan Jutras et Line Pépin, de Bécancour, Stéphane Darveau, de Sherbrooke, et Robert McClean, de Granby.

L'enquête aura également mobilisé des membres de l'Agence des services frontaliers du Canada, de la Gendarmerie royale du Canada et des services frontaliers américains.

Le vol de sirop d'érable est survenu à Saint-Louis-de-Blandford entre le 1er août 2011 et le 30 juillet 2012. La disparition de 2700 tonnes du nectar sucré, d'une valeur estimée à 18 millions $, a été signalée après une vérification de routine des stocks, menée l'été dernier.

Les autorités affirment avoir récupéré les deux tiers du sirop dérobé. Les policiers ont saisi des véhicules qui auraient servi au transport du sirop, ainsi qu'un entrepôt de la rue Industrielle à Saint-Louis-de-Blandford.

Au cours de leur enquête, les policiers ont rencontré près de 300 personnes travaillant dans le secteur de la production et de la vente du sirop d'érable, ainsi que du transport de marchandise. Ils ont exécuté des mandats de perquisition au Nouveau-Brunswick, en Ontario et dans le nord des États-Unis. Ils ont saisi notamment deux chariots-élévateurs, quatre bouilloires à sirop, une plate-forme élévatrice et six balances électroniques.

À la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, on se dit «très satisfait» des arrestations annoncées mardi matin. Le vol n'a cependant pas dû avoir un grand impact sur le marché du sirop, souligne-t-on.

«Il faut se rappeler qu'environ 2700 tonnes de sirop ont été dérobées, sur un total de près de 22 700 tonnes contenues dans notre réserve», a précisé le président intérimaire de la fédération, Simon Trépanier.

«En termes de volume, c'est très gros, mais en rapport avec les stocks totaux, c'est relativement minime. Il n'y a donc pas vraiment d'impact sur le marché. Par contre, si le sirop volé a été écoulé sur le marché à un prix plus bas, cela peut venir déstabiliser le marché, et nuire particulièrement aux gens qui mettent le sirop en vente.»

M. Simon n'a d'ailleurs pas été en mesure d'indiquer si une partie du sirop volé avait déjà été mise en marché.

Le président par intérim a par ailleurs rappelé l'importance de la «réserve stratégique mondiale» de sirop d'érable pour faire face aux aléas de la météo, qui affectent directement la production.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
25 raisons pour lesquelles on aime le Québec
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Vol de sirop d'érable : la SQ met la main sur des centaines de barils ...

Vol de sirop d'érable: perquisition à Lévis | Faits divers

Vol de sirop d'érable: l'enquête mène à une saisie au Québec ...

Vol de sirop d'érable: des barils saisis à Lévis | Marie-Eve ...

Perquisition à Lévis : Vol de sirop d'érable

Important vol de sirop d'érable

La police enquête sur un vol de sirop d'érable de 22M$

Du sirop à récupérer chez l'Oncle Sam - La Terre de chez nous

Vol de sirop d'érable: trois suspects arrêtés | Matthieu Boivin ...