NOUVELLES
18/12/2012 04:54 EST | Actualisé 17/02/2013 05:12 EST

Un garçon de 11 ans apporte une arme à son école de l'Utah pour se protéger

AP
Dan Cartwright, co-owner of TDS Guns, places a semi-automatic pistol on display at his store in Rocklin, Calif., Friday, July 27, 2012. The California Department of Justice expects 725,000 weapons will be legally purchased in 2012, 100,000 more than last year and nearly twice the 371,000 guns legally purchased five years ago.(AP Photo/Rich Pedroncelli)

KEARNS, États-Unis - Un garçon de 11 ans qui a été pris avec une arme à feu dans son école primaire de l'Utah, aux États-Unis, a déclaré aux autorités qu'il avait apporté l'arme pour se défendre au cas où une attaque semblable à celle du Connecticut se produirait dans son école.

Le journal «Salt Lake Tribune» a rapporté mardi que deux élèves de l'école avaient signalé la présence de l'arme à un professeur à la fin des classes lundi.

Le porte-parole de la commission scolaire Granite, Ben Horsley, a déclaré que le professeur avait «immédiatement interpellé l'élève» et que la police était arrivée sur les lieux peu après.

M. Horsley a affirmé à une chaîne de télévision locale qu'une arme à feu non chargée et des munitions avaient été trouvés dans le sac à dos du garçon. Les autorités n'ont pas publié le nom de l'enfant.

Selon M. Horsley, la police enquête sur des allégations voulant que le garçon ait pointé son arme à feu sur la tête d'un autre enfant. Ces informations n'ont pas été confirmées, a-t-il précisé.

Personne n'a été blessé, ont indiqué les autorités.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sandy Hook Elementary School Shooting