Tuerie de Newtown: La Westboro Baptist Church veut louer Dieu et s'attire les foudres des Anonymous

Publication: Mis à jour:
WESTBORO
Shirley Phelps-Roper, membre de la Westboro Baptist Church manifeste le 1er mars 2011 | AFP

TUERIE DE NEWTOWN - Depuis le drame survenu vendredi dans le Connecticut, l'Amérique est en deuil. Alors quand la Westboro Baptist Church, une organisation religieuse extrémiste du Kansas, a annoncé son intention de manifester aux funérailles des victimes pour louer la volonté de Dieu, les réactions ne se sont pas faites attendre.

Une des plus remarquées: celle du groupe d'hacktivistes Anonymous. Après avoir diffusé une vidéo (en anglais, voir ci-dessous) dans laquelle il promet de "rendre la Westboro Baptist Church obsolète" puis de la "détruire", le collectif a choisi de pirater plusieurs compte Twitter des membres de ce groupe religieux et de publier leurs noms ainsi que des informations personnelles, dont leur numéro de téléphone.

» Anonymous répond aux menaces de la Westboro Baptist Church...

» ...et diffuse la liste de ses membres sur Twitter

"Westboro Baptist Church. Amusez-vous et rappelez-vous que ce sont les personnes atroces qui manifestent aux funérailles"


Les hacktivistes d'Anonymous ont par invité les internautes à signer deux pétitions actuellement en ligne sur le site de la Maison Blanche. L'une pour annuler l'exemption de taxes dont le groupe religieux bénéficie et l'autre dans le but de le reconnaître comme groupe incitant à la haine.

"Dieu a envoyé le tueur"

Sur leur compte Twitter, maintenant inaccessibles pour la plupart, des membres de la Westboro Baptist Church avaient affirmé vouloir se déplacer aux funérailles des victimes pour "chanter les louanges de Dieu à la gloire de son oeuvre" après la tuerie de Newtown.

Margie J. Phelps, à la tête du groupe, continue quant à elle d'asséner que "Dieu a envoyé le tueur" dans le Connecticut.

"#VousSavezQueDieuACauséÇa #CraignezDieu #Newtown"

Très actif depuis les années 90, ce mouvement religieux composé essentiellement des membres d'une même famille a pour principal credo d'affirmer que l'Amérique est constamment punie pour son acceptation de l'homosexualité. D'où son site internet GodHatesFags.com.

Basé au Kansas, il organise régulièrement des manifestations lors des funérailles de soldats morts au combat ou de personnes tuées suites à des agressions homophobes ou encore décédées des suites du Sida.

Peu après la tuerie d'Aurora en juillet 2012, la Westboro Baptist Church avait aussi annoncé vouloir se présenter aux funérailles des victimes mais n'en avaient finalement rien fait.

Les images du drame de Newtown compilées par nos collègues du HuffPost américain

Sandy Hook Elementary School Shooting
sur
Partager
Tweeter
Partager
fermer
Image affichée