NOUVELLES
18/12/2012 06:12 EST | Actualisé 17/02/2013 05:12 EST

Sanchez n'est plus le quart partant des Jets; McElroy affrontera les Chargers

NEW YORK, États-Unis - Mark Sanchez a saboté la deuxième chance que Rex Ryan lui a donnée. Maintenant, ce sera au tour de Greg McElroy d'être le quart partant des Jets de New York, quand ceux-ci accueilleront les Chargers de San Diego, dimanche.

«Je crois que c'est mieux pour notre équipe, pour ce match», a commenté Ryan en conférence téléphonique.

Tim Tebow a quant à lui été dépassé dans la hiérarchie par le quart no 3, ce qui donnera encore plus d'élan aux spéculations voulant que l'équipe n'a guère confiance en lui à ce poste.

Ryan a décidé de reléguer Sanchez au banc, mardi, après que le vétéran de quatre ans eut donné une autre prestation médiocre. Sanchez a commis quatre interceptions, lundi soir, et n'a pas été capable de saisir une remise un peu basse à un moment crucial du match.

Le résultat, c'est que les Jets (6-8) se sont inclinés 14-10 contre les Titans du Tennessee et ont perdu tout espoir d'accéder aux séries.

La situation s'est empirée après le match, alors que Sanchez a reçu des menaces de mort sur Twitter. La NFL est au courant et travaille de concert avec les Jets dans ce dossier, a fait savoir le porte-parole de la ligue Greg Aiello.

Ryan avait déclaré après la défaite qu'il n'était pas prêt à décider qui allait disputer le match suivant contre les Chargers de San Diego, mais il a choisi McElroy aux dépens de Sanchez et Tebow après en avoir discuté avec son personnel et d'autres membres de l'organisation, mardi.

«Je suis celui qui a pris la décision, a indiqué Ryan. Chaque décision que je prends est prise en fonction de ce que j'estime être le mieux pour l'équipe.»

Ryan n'a toutefois pas décidé qui de Sanchez ou Tebow agira comme réserviste. Pour l'instant, sur la formation officielle, Tebow a le statut de quart no 2.

«Je dois considérer ce qui est le mieux pour l'équipe et pas nécessairement pour l'individu, a dit Ryan de Tebow. Je dirai ceci de Tim, comme je l'ai toujours dit: je sais qu'il veut aider cette équipe comme personne d'autre. Il n'y a aucun doute à ce sujet.»

Ryan est resté vague quant aux raisons précises qui l'ont amené à choisir McElroy plutôt que Tebow.

«C'est ma décision et elle est basée sur l'intuition ou quelque chose du genre», a-t-il lancé.

McElroy, un choix de septième ronde l'an dernier, a aidé les Jets à l'emporter 7-6 contre les Cardinals de l'Arizona, le 2 décembre, quand Ryan a gardé Sanchez au banc à partir de la fin du troisième quart. McElroy a affiché des statistiques modestes — 5-en-7 pour des gains de 29 verges — mais il a complété la seule passe de touché de la rencontre et a failli orchester une autre poussée payante alors que le temps s'écoulait.

Ryan a décidé de revenir avec Sanchez après ce match, affirmant que c'est avec lui que les Jets avaient les meilleures chances d'accéder aux séries. Ce n'est pas ce qui s'est passé.

Sanchez est premier dans la ligue avec 24 revirements à ses dépens, dont 17 interceptions. Il a donné la ballon à l'adversaire plus de 50 fois depuis le début de la saison 2011.

PLUS:pc