NOUVELLES
18/12/2012 12:13 EST | Actualisé 17/02/2013 05:12 EST

Raids aériens sur le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, à Damas

L'aviation syrienne a mené mardi de nouveaux raids aériens sur le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, à l'entrée sud de Damas, où les rebelles ont pris l'avantage sur les combattants pro-régime, selon une ONG.

Un premier raid dimanche avait fait huit morts dans le camp, suivi de violents combats lundi.

Plusieurs raids ont visé en fin d'après-midi ce camp abritant habituellement 150.000 Palestiniens, tandis que des combats et des bombardements se déroulaient à Tadamoun, un quartier tout proche, et dans d'autres secteurs pauvres du sud de la capitale, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Les rebelles syriens, appuyés par des combattants palestiniens qui leur sont favorables, avaient réussi plus tôt à chasser de la plus grande partie du camp des miliciens palestiniens favorables au régime, selon l'OSDH, qui s'appuie sur un large réseau de militants et médecins en Syrie.

Le Liban a connu mardi un afflux massif de Palestiniens, des centaines de réfugiés du camp de Yarmouk se pressant au poste-frontière de Masnaa, dans l'est du pays, selon un journaliste de l'AFP.

Ces Palestiniens vont rejoindre les 2.000 qui sont arrivés entre samedi et lundi, selon les estimations de la Sûreté générale libanaise et l'Office des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).

rd/sk/vl

PLUS:afp