NOUVELLES
18/12/2012 10:09 EST | Actualisé 17/02/2013 05:12 EST

Pakistan: des hommes armés tuent cinq femmes membres d'une campagne antipolio

KARACHI, Pakistan - Des hommes armés ont abattu mardi, dans deux villes différentes du Pakistan, cinq femmes qui travaillaient à une campagne de vaccination contre la polio organisée par l'ONU mais à laquelle s'opposent les talibans.

Le Pakistan est un des trois seuls pays du monde où la polio atteint encore des proportions endémiques.

Les femmes tuées mardi, dont trois adolescentes, ont toutes été abattues d'une balle dans la tête à bout portant. Quatre ont été tuées dans la ville portuaire de Karachi, dans le sud du pays, et une autre dans un village près de la ville de Peshawar, dans le nord-est du Pakistan.

Les attaques de Karachi ont semblé bien coordonnées, puisqu'elles se sont produites à 15 minutes d'intervalle dans des secteurs de la ville éloignés les uns des autres.

Les insurgés affirment que la campagne est en réalité une mission d'espionnage et que le vaccin rend les enfants stériles. Les commandants talibans du nord-est du pays ont également annoncé qu'ils s'opposeront à la campagne tant que des drones américains continueront à frapper la région.

L'opposition des insurgés à la campagne de vaccination a augmenté l'an dernier quand il a été révélé qu'un médecin pakistanais avait organisé un faux programme de vaccination pour aider les services américains du renseignement à retrouver Oussama ben Laden.

PLUS:pc