NOUVELLES
18/12/2012 03:04 EST | Actualisé 17/02/2013 05:12 EST

Le pétrole finit en hausse à New York, pariant sur un accord budgétaire

Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi à New York, portés par l'optimisme des investisseurs sur la conclusion rapide d'un accord sur le budget des Etats-Unis qui permettrait d'éviter une cure d'austérité forcée néfaste pour la consommation d'or noir dans le pays.

Le baril de référence pour livraison en janvier a gagné 73 cents à 87,93 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Suspendus depuis plusieurs semaines à tout développement dans les pourparlers sur le "mur budgétaire", les courtiers misaient mardi sur un dénouement prochain.

Le marché "constate une avancée progressive vers un accord" sur le budget du pays, a souligné Matt Smith, de Schneider Electric. "Le train est en marche" et "il semble inévitable de parvenir" à un compromis, a-t-il ajouté.

Les responsables démocrates et républicains ont de fait assoupli ces derniers jours leurs positions respectives, laissant espérer une sortie de crise imminente.

Le président Barack Obama a notamment proposé lundi soir de n'augmenter les impôts que sur les revenus supérieurs à 400.000 dollars, alors qu'il avait fixé le seuil à 250.000 dollars auparavant.

Et mardi les républicains du Congrès américain ont annoncé qu'ils déposeraient un texte de loi augmentant les impôts pour les seuls millionnaires à partir du 1er janvier, ce qui représente un compromis par rapport à leur refus antérieur d'augmentation du barème fiscal pour l'ensemble des Américains.

Alors que les positions des deux camps se rapprochent, "on observe un regain de vigueur des actifs à risque comme les matières premières, ou l'euro qui est à son plus haut depuis mai", a remarqué M. Smith.

Les cours étaient aussi portés par les prévisions d'un recul des stocks américains de brut sur la semaine achevée le 14 décembre 2012 dans le rapport hebdomadaire, attendu mercredi, du Département américain de l'Energie (DoE).

jum/sl/bdx

PLUS:afp