NOUVELLES
18/12/2012 06:30 EST | Actualisé 17/02/2013 05:12 EST

F1 - Transfert: Marussia confirme Max Chilton comme titulaire pour 2013

L'écurie Marussia a confirmé mardi dans un communiqué que le Britannique Max Chilton, 21 ans, pilote de réserve depuis septembre 2012, remplacerait le Français Charles Pic, parti chez Caterham, comme titulaire en 2013.

Cette annonce fait suite à des déclarations récentes du propriétaire de Marussia, Nikolai Fomenko, à la presse russe.

Aucune indication n'est donnée, dans le communiqué, sur la présence ou non de l'Allemand Timo Glock, titulaire en 2012, la saison prochaine aux côtés de Chilton.

Marussia a terminé 11e sur 12 au championnat constructeurs de 2012.

Chilton a gagné deux fois en GP2 cette saison, en Hongrie et à Singapour, et signé deux pole positions.

Le Britannique a aussi participé à la séance d'essais pour jeunes pilotes de Silverstone, en juillet, ce qui lui a permis d'obtenir la super-licence indispensable pour s'aligner en Grand Prix, et aux essais libres du vendredi matin, lors du GP d'Abou Dhabi.

Selon John Booth, le patron de Marussia F1, "le développement de Max a été très rapide, à tous points de vue" depuis sa nomination comme pilote de réserve, en septembre, et ses performances à Abou Dhabi, "dans un environnement très compétitif", tout comme son attitude et son caractère "affable", ont favorablement impressionné l'écurie russe.

"C'est dur de mettre des mots sur ce que je ressens aujourd'hui", réagit Chilton dans le communiqué de Marussia. "Cela arrive à la fin de ce qui a été une année fantastique pour moi, car elle a permis à tout le monde d'avoir confiance dans mes capacités d'être compétitif au plus haut niveau du sport automobile".

L'arrivée de Chilton pourrait être accompagnée du soutien financier de la société Aon, géant mondial de l'assurance et la ré-assurance, dont son père Grahame est vice-président. Aon finance déjà la présence de son frère Alex en Championnat britannique des voitures de tourisme (BTCC), dans une Ford Focus.

dlo/jr

PLUS:afp