NOUVELLES
18/12/2012 07:18 EST | Actualisé 17/02/2013 05:12 EST

De la neige parfois forte est attendue au cours des prochaines heures au Québec

MONTRÉAL - D'importantes chutes de neige se traduiront par de fortes accumulations dans plusieurs régions du Québec d'ici mercredi matin.

En revanche, les températures resteront douces et près du point de congélation, ce qui réduit les risques de poudrerie.

Le météorologue André Cantin, d'Environnement Canada, précise qu'avec ce mercure qui flirte autour du zéro, la neige reste plus lourde et ne s'emporte pas sous l'effet du vent.

Dans le secteur de Québec, dans les régions de l'est de la province et près du fleuve, les rafales de vent peuvent atteindre 70 kilomètres heure. Si les températures s'abaissaient considérablement, la poudrerie deviendrait du coup plus intense.

En Mauricie, à Québec et dans Charlevoix, les accumulations pourraient atteindre 35 centimètres. Sur les routes, la chaussée y est enneigée ou partiellement enneigée et la visibilité passe de bonne à légèrement réduite par endroits.

Ces conditions de conduite hivernales ont donné lieu à une multitude d'incidents sur le réseau routier. La Sûreté du Québec a rapporté plus de 250 appels, en lien avec environ 150 incidents uniquement dans la région de la Mauricie - Centre-du-Québec. Ces incidents ont fait une quinzaine de blessés mineurs.

En raison de la neige partiellement fondante, le couvert de neige sur la région métropolitaine de Montréal sera de 15 centimètres, alors que pour les secteurs du nord de la province, les précipitations seront de l'ordre de 20 ou 25 centimètres de neige.

Ces importantes précipitations causaient 252 pannes de courant dans la province à 23 h mardi soir. Ces interruptions de service affectaient près de 32 000 clients d'Hydro-Québec.

Tant à l'aéroport Jean-Lesage de Québec que Montréal-Trudeau à Montréal, des vols ont été retardés et même annulés.

Malgré cette tempête hivernale, le service d'autocar Orléans Express rappelle que tous ses départs sont maintenus, et ce, pour l’ensemble du réseau. Des retards sont toutefois à prévoir dans la région de Montréal.

PLUS:pc