Les cols bleus se moquent du maire Labeaume dans un dessin animé

Publication: Mis à jour:

Les cols bleus de la Ville de Québec ont choisi une façon humoristique pour rappeler au maire Labeaume qu'ils sont sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2010. Un dessin animé illustrant certains propos du maire doit être mis en ligne lundi.

Ce dessin animé, de plus de deux minutes, raconte une journée fictive dans la vie du maire. L'histoire gravite autour des déclarations réelles du maire Labeaume. Cependant, le contexte a été modifié pour accentuer le caractère parfois « ridicule », affirme le syndicat des quelque 1350 employés manuels de la Ville de Québec.

Au fil des mois, les paroles du maire Labeaume ont souvent soulevé la colère des employés manuels. Les plus récents propos ont été entendus à la fin octobre. Le maire Labeaume s'en était pris à deux employés manuels qui s'étaient absentés pour des raisons de santé, entraînant la fermeture de deux arénas.

Le maire de Québec avait alors déclaré qu'il ne les croyait pas « réellement malades », en faisant allusion aux moyens de pression du syndicat, qui mène une grève des heures supplémentaires depuis le 24 mai 2011.

Rappelons que les cols bleus ont aussi refusé de participer aux rencontres convoquées par le maire Labeaume pour discuter du régime de retraite avec tous les employés municipaux.

Les négociations entre les cols bleus et la Ville de Québec pour le renouvellement de la convention collective ont commencé en février 2011. Jusqu'à maintenant, 25 séances de négociation ont eu lieu, toutes en présence d'une médiatrice nommée par le ministre du Travail. Des séances de négociation sont prévues mardi.

La vidéo des cols bleus