TORONTO - Les autorités policières du Nouveau-Mexique auraient lancé une enquête sur un présumé macabre complot visant à assassiner Justin Bieber, la star canadienne de la musique pop.

Toutefois, les prétentions de meurtre sur gages ciblant le jeune chanteur n'ont pas été officiellement confirmées.

Un média du Nouveau-Mexique a cité des enquêteurs non identifiés tandis que deux médias canadiens disent avoir obtenu des informations du lieutenant Robert McDonald, de la police d'État du Nouveau-Mexique.

Invités à commenter ces rumeurs, les gérants du chanteur canadien ont émis un communiqué dans lequel ils se contentent de dire qu'ils prennent «toutes les précautions pour assurer la sécurité de Justin et de ses fans».

La station KRQE News, au Nouveau-Mexique, a annoncé que la police a arrêté deux hommes aux États-Unis en lien avec le prétendu complot visant à tuer Bieber et trois autres personnes. Par ailleurs, le Toronto Star rapporte que le lieutenant McDonald aurait affirmé que Bieber était la principale cible du présumé complot. Par ailleurs, le réseau anglais de la CBC a fait référence à une déclaration écrite du lieutenant McDonald, selon laquelle une enquête policière indique que Bieber «pourrait aussi avoir été une cible du complot».

Le présumé plan — minutieusement conçu au point d'avoir même choisi la cravate à motif cachemire qui aurait servi à étrangler les victimes, selon KRQE News — aurait été anéanti après que les supposés tueurs à gages aient été appréhendés au Vermont, le mois dernier, alors qu'ils faisaient l'objet de mandats d'arrestation. Selon la station, l'homme à l'origine du présumé complot est celui qui aurait dénoncé les deux personnes arrêtées au Vermont.

Toujours selon la station, qui cite des enquêteurs non identifiés, Mark Staake, 41 ans, et son neveu Tanner Ruane, 23 ans, auraient planifié d'attaquer Bieber pendant que celui-ci se trouvait à New York pour un concert, il y a quelques semaines.

KRQE soutient que les deux hommes auraient été mêlés au complot pendant qu'ils étaient en prison. C'est là qu'ils auraient rencontré un meurtrier qui aurait orchestré un plan visant à commettre quatre meurtres.

La station de nouvelles soutient que l'individu qui aurait planifié le complot se nomme Dana Martin, et qu'il aurait demandé à Staake et Ruane de se rendre au Vermont pour tuer deux anciennes connaissances.

KRQE prétend que Martin aurait ensuite ordonné aux deux hommes de cibler Bieber et son garde du corps. La station mentionne que Martin serait obsédé par Bieber et qu'il a un tatouage du chanteur ontarien sur l'une de ses jambes.

Loading Slideshow...
  • Justin Bieber en musique!

  • Justin Bieber en musique!

  • Justin Bieber en musique!

  • Justin Bieber en musique!

  • Justin Bieber en musique!

  • Justin Bieber en musique!