Les parlementaires grecs peuvent conserver leur arme à la ceinture, c'est en somme ce qu'a indiqué mardi 11 décembre le ministre de l'Ordre public, Nikos Dendias.

Le Parlement grec a récemment ajouté une ligne à son règlement intérieur afin de réglementer l'introduction d'armes dans son enceinte. Le mois précédent, un député indépendant, Nikos Nikolopoulos, s'était inquiété que des députés armés y circulent.

Peu après le vote, deux députés du mouvement néo-nazi Aube Dorée s'étaient vus refuser l'entrée du Parlement, ils avaient déclenché les détecteurs de métaux. Mais Nikos Dendias vient de trancher, tous les députés sont autorisés à porter des armes à feux s'ils disposent des autorisations nécessaires.

En Grèce, la législation sur les armes autorise les personnes dont la vie est potentiellement en danger à porter une arme. Une vaste notion qui permet à huit des dix-huits députés néo-nazis d'Aube Dorée de détenir une licence.

Loading Slideshow...
  • Des militants

    Des militants d'Aube Dorée devant le siège du parti en septembre 2005, pour protester contre l'interdiction d'une manifestation des groupements fascistes et néo-nazis européens.

  • Nikolaos Mihaloliakos sous les yeux d'un militant le 23 avril 2012.

  • Des militants fêtent le succès de leur parti aux élections législatives, le 06 mai 2012.

  • Nikolaos Mihaloliakos à son arrivée à la conférence de presse du 6 mai 2012

  • La conférence de presse du 6 mai 2012.