Une étude rapportée par www.nlm.nih.gov propose un lien possible entre l’eau du robinet et le développement de certaines allergies alimentaires.

Si la nouvelle peut faire peur, on ne peut s’empêcher de constater qu’une telle cause à effet serait tout à fait logique, bien que les spécialistes se gardent d’employer une telle expression.

Plus concrètement, les chercheurs de l’American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) ont étudié les composantes chimiques retrouvées dans l’eau « plate » du robinet, dont les dichlorophénols.

Ces derniers sont des composantes utilisées, entre autres, pour la création de pesticides. On pourrait retrouver ces pesticides dans le traitement de plusieurs fruits et légumes sur le marché.

L’étude suggère que « les hauts niveaux de pesticides à base de dichlorophénols peuvent possiblement affaiblir la tolérance à la nourriture chez certaines personnes ».

La Dre Elina Jerschow explique plus en détail le phénomène : « Ces composantes chimiques sont retrouvées fréquemment dans les pesticides utilisés par les fermiers, ainsi que dans les produits contre les insectes (moustiques, par exemple) et les produits contre les mauvaises herbes. Même chose pour l’eau du robinet ».

À la suite d'une étude plus approfondie qui impliquait plus de 2200 participants, les chercheurs ont constaté qu’un lien pouvait être établi entre l’eau du robinet et la montée en flèche des cas d’allergies alimentaires, notamment chez les enfants.

D’autres études sont attendues sur le sujet.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net

Loading Slideshow...
  • 5 minutes: réduisez la durée de vos douches

    Un moyen tout simple - mais oh combien efficace - d'économiser l'eau est de réduire la durée de votre douche quotidienne. La plupart des gens estiment qu'ils n'auront pas assez de temps, mais il faut l'essayer! Une douche de cinq minutes chaque jour pendant un mois pourrait économiser jusqu'à 3800 litres d'eau dans votre maison.

  • 5 heures: réparer les fuites d'eau

    Plouc, plouc, plouc. L'eau qui coule et qui vous réveille au beau milieu de la nuit peut gaspiller jusqu'à 90 litres d'eau. En cinq heures, improvisez-vous plombier et réparez ces tuyaux!

  • 5 jours: ne mangez pas de viande

    Devenez végétarien pour quelques jours! Produire de la viande demande beaucoup d'eau. Pensez-y: il faut faire pousser les légumes qui feront de la moulée et ensuite nettoyer l'animal avant de le manger... Une tranche de steak, par exemple, peut demander jusqu'à 7000 litres d'eau.

  • 5 semaines: rendez votre maison éco-responsable

    Des trucs tout simples peuvent aider à économiser de l'eau. Utilisez un seau pour récolter l'eau de pluie pour arroser vos plantes. De plus, laissez votre gazon pousser plus longtemps avant de le couper et évitez de l'arroser trop souvent.

  • 5 mois: tirez la chasse moins souvent

    On peut faire toutes sortes de choses en cinq mois. Pour les débutants, mettez une brique dans le réservoir de toilette afin d'économiser de l'eau pendant qu'on tire la chasse. De plus, tirez la chasse seulement lorsque nécessaire. Vous verrez, la planète en sera reconnaissante!