VATICAN, État de la Cité du Vatican - Le principal astronome du Vatican offre certaines assurances: la fin du monde n'aura pas lieu le 21 décembre, malgré les prédictions qui affirment le contraire.

Le père José Funes, directeur de l'Observatoire du Vatican, a écrit dans le numéro de mercredi du journal «L'Osservatore Romano» qu'il ne vaut pas la peine de discuter des scénarios d'apocalypse fondés sur le calendrier maya qui circulent sur Internet.

Oui, l'univers s'agrandit, et si certains modèles sont exacts, l'univers finira un jour par «se rompre», mais ce ne sera pas avant des milliards d'années, a écrit le père Funes. Il a souligné que les chrétiens étaient profondément convaincus que «la mort ne peut jamais avoir le dernier mot».

Le calendrier maya commence en 3114 avant Jésus-Christ et marque le temps par des périodes de 394 ans appelées «baktuns». Les Mayas ont prévu que le 13e baktun, un chiffre important dans leur culture, finirait le 21 décembre 2012.

Loading Slideshow...
  • Plus que la papamobile, l'accessoire indispensable du pape, c'est le chapeau

  • Un style chapeauté auquel il n'a de cesse de convertir son entourage

  • Le problème, c'est qu'ils ne tiennent pas.

  • Du coup, mieux vaut garder une main dessus en permanence.

    Ici la traditionnelle calotte rouge, appelée beretta

  • Avant le sombrero mexicain, qui a tant fait parler, en noir...

  • ... ou en blanc...

  • Benoit XVI avait déjà adopté le chapeau des chasseurs alpins italiens...

  • et celui de la Guardia civil espagnole.

  • Plus classique, "le Saturne" rouge, coiffe historique

  • Sans oublier son chapeau de père Noël

  • Et il ne dit jamais non à un truc en plumes

  • Sourcilleux, Benoit XVI, n'aime pas qu'on lui vole la vedette

  • Ce n'est pas une raison pour voler celui des enfants.