NOUVELLES

Pascal a encore la cote

10/12/2012 02:33 EST | Actualisé 08/02/2013 05:12 EST

Même si Jean Pascal n'a pas disputé de combat en près de 19 mois, il reste l'une des vedettes de la division de poids des mi-lourds, estime Yvon Michel, le promoteur du boxeur lavallois.

Que Chad Dawson ait déjà accepté d'affronter Pascal au mois de mars prochain à Montréal en est la preuve, a déclaré Michel lundi pendant que Pascal (26-2-1, 16 K.-O.) s'entraînait dans le gymnase du Groupe Yvon Michel en prévision du combat de vendredi au Centre Bell contre le Polonais Aleksy Kuziemski (23-4-0, 7 K.-O.).

Ce privilège accordé à Pascal par Dawson, pourtant champion du monde du WBC, montre à quel point le boxeur québécois de 30 ans a encore une bonne notoriété dans le milieu de la boxe, selon le patron de GYM.

Le dernier combat de Pascal remonte au 21 mai 2011, quand il a perdu son titre de champion du WBC aux mains de Bernard Hopkins.

Pascal a d'ailleurs fait allusion, par la bande, à son statut de vedette quand il a évoqué à quel point il avait hâte, après une aussi longue pause, d'entendre une foule scander son nom à nouveau.

Quoi qu'il en soit, le clan Pascal n'a pas à regretter cette longue pause, puisqu'une victoire contre Kuziemski remettrait tout le monde sur les rails.

Un repos était devenu d'autant plus nécessaire après le combat contre Hopkins que Pascal était vidé physiquement et mentalement, a indiqué Michel.

Deux blessures ont ensuite forcé l'annulation de deux combats, ce qui a prolongé les vacances de Pascal plus qu'on ne l'avait prévu. Mais là aussi, ça n'aura pas eu de fâcheuses conséquences.

À moins que Pascal soit tellement « rouillé » qu'il se fasse surprendre par Kuziemski. Mais le boxeur québécois et son entraîneur Marc Ramsay ont assuré qu'ils ont tout fait, à l'entraînement, pour éviter que ce soit le cas.


PLUS: