NOUVELLES

Affaire DSK: Nafissatou Diallo remercie Dieu ceux qui l'ont soutenue

10/12/2012 03:08 EST | Actualisé 09/02/2013 05:12 EST

Nafissatou Diallo, la femme de chambre, qui accusait Dominique Strauss-Kahn d'agression sexuelle, a remercié lundi "Dieu et tous ceux qui l'ont soutenue à travers le monde", en sortant de l'audience à New York où un accord au civil a été annoncé.

"Je remercie tous ceux qui m'ont soutenue à travers le monde. Je remercie Dieu. Dieu vous bénisse", a-t-elle brièvement déclaré en sortant du tribunal du Bronx, sa première apparition publique depuis l'été 2011.

Un de ses avocats, Kenneth Thompson, a ensuite rapidement pris la parole: "Mme Diallo est une femme courageuse qui n'a jamais perdu foi dans notre système judiciaire. Avec cet accord, elle peut maintenant continuer sa vie. Nous vous remercions tous pour votre soutien et vos prières".

Cet accord, dont les termes restent "confidentiels", met fin aux poursuites engagées au civil le 8 août 2011 contre l'ancien patron du FMI New York.

Les accords financiers sont extrêmement fréquents aux Etats-Unis. Ils évitent aux deux parties un procès long et coûteux à l'issue incertaine.

Nafissatou Diallo, une femme de chambre de l'hôtel Sofitel à New York, avait accusé l'ancien directeur du FMI de l'avoir sexuellement agressée le 14 mai 2011. Mais les poursuites au pénal avaient été abandonnées à la suite de nombreux mensonges de Mme Diallo sur des épisodes de sa vie passée.

L'affaire avait lancé une extraordinaire saga judiciaire et contraint M. Strauss-Kahn à démissionner du FMI et mis un terme à ses ambitions présidentielles en France.

Dans une interview télévisée il y a quelques mois, DSK avait reconnu une relation sexuelle de quelques minutes avec la jeune femme qu'il ne connaissait pas, "une faute morale", mais "sans violence ni contrainte".

bur-rap/bdx

PLUS:afp