NOUVELLES

Egypte: l'opposition se réunit pour répondre au président Morsi

09/12/2012 02:23 EST | Actualisé 07/02/2013 05:12 EST

La principale coalition de l'opposition égyptienne se réunit dimanche pour déterminer sa position après l'annonce de l'annulation d'un décret présidentiel controversé et du maintien du référendum sur le projet de Constitution, ont indiqué deux de ses membres.

Le Front du salut national (FSN), présidé par le Prix Nobel de la paix Mohamed ElBaradei, avait fait du retrait de ce décret accordant des pouvoirs exceptionnels au président Mohamed Morsi et l'annulation du scrutin prévu le 15 décembre ses principales revendications.

"Le Front se réunit aujourd'hui pour discuter de sa position après l'annonce d'hier (samedi) soir", a dit à l'AFP Emad Abou Ghazi, secrétaire général du parti Al-Dostour de M. ElBaradei, membre du FSN.

L'heure de cette réunion n'a pas encore été fixée, selon Ahmed Khairi, porte-parole du parti des Egyptiens libres (libéral).

Le président Morsi a accepté samedi soir d'abandonner ses pouvoirs renforcés pour sortir de la plus grave crise depuis son élection en juin, mais a maintenu à samedi un référendum sur un projet très controversé de Constitution.

Ces décisions ont été annoncées à l'issue d'une rencontre entre le chef de l'Etat islamiste et des personnalités politiques, quelques heures après que l'armée égyptienne eut appelé au dialogue pour éviter que la crise ne débouche sur un "désastre".

L'opposition a manifesté en masse cette semaine devant le palais présidentiel pour faire pression sur M. Morsi. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les protestations ont dégénéré en violences entre pro et anti Morsi, faisant sept morts et des centaines de blessés.

iba-ht/gde/hj

PLUS:afp