NOUVELLES

Le Guellec connaît des ennuis, termine 31e au biathlon en Autriche

08/12/2012 02:15 EST | Actualisé 07/02/2013 05:12 EST

HOCHFILZEN, Autriche - Un fartage inadéquat a empêché Jean-Philippe Le Guellec de donner sa pleine mesure, samedi, et l’a relégué au 31e rang de la poursuite de 12,5 kilomètres à la Coupe du monde de biathlon de Hochfilzen, en Autriche.

Le Slovène Jakov Fak l’a emporté grâce à un temps de 34 minutes et 14,8 secondes, malgré deux pénalités. Le Russe Dmitry Malyshko a terminé deuxième, à seulement neuf dixièmes de seconde, après n’avoir raté qu’une seule cible. Le Français Martin Fourcade, fautif trois fois, s’est classé troisième, en retard de 8,6 secondes.

Quant à Le Guellec, il a accumulé deux minutes et 33 secondes de retard, après avoir notamment manqué cinq cibles — trois au troisième pas de tir et les deux autres au dernier.

«C’était définitivement plus ardu de courir aujourd’hui: mes skis ne fournissaient pas. Dès le départ, dans les descentes, je voyais que mes skis ne suivaient pas.

«Ça arrive très rarement et c’est difficile quand ça arrive, parce que je me sens mal envers nos farteurs, qui sont tellement bons», a-t-il expliqué, gêné.

Après les cinq premières courses individuelles de la saison, Le Guellec est tout de même 11e, à seulement quatre points de la 10e place.

Le Saskatchewanais Scott Perras n’a pu faire mieux samedi, se classant 43e, à plus de trois minutes et demie de la tête, tout en étant pénalisé six fois.

À la poursuite de 10 kilomètres réservée aux femmes, l’Albertaine Rosanna Crawford a fini au 25e rang et la Britanno-Colombienne Megan Heinicke au 29e échelon.

Les Canadiens pourront se reprendre dimanche avec la présentation des relais.

PLUS:pc