NOUVELLES

Grand Prix - Finale: doublé du Japon avec Asada et Takahashi

08/12/2012 12:41 EST | Actualisé 07/02/2013 05:12 EST

La Japonaise Mao Asada a remporté pour la troisième fois de sa carrière la finale du Grand Prix de patinage artistique, imitée un peu plus tard par son compatriote Daisuke Takahashi devant le Canadien et grand favori Patrick Chan, samedi à Sotchi.

Asada, vice-championne olympique, s'est imposée avec un total de 196,80 points devant l'Américaine Ashley Wagner (181,93 pts) et une autre Japonaise Akiko Suzuki (180,77 pts).

La double championne du monde (2008, 2010), déjà en tête après le programme court, a également réalisé le meilleur programme libre, crédité de 129,84 points.

"Je suis heureuse d'avoir pu patiner comme je le voulais", a déclaré Asada, après sa victoire sur la glace des JO-2014 à Sotchi.

"Je suis soulagée car j'ai eu quelques problèmes cette saison, je manquais de vitesse dans mon programme libre et j'avais besoin d'améliorer beaucoup de choses", a-t-elle ajouté.

Il s'agit du troisième titre d'Asada dans cette épreuve après ceux obtenus en 2005 et 2008.

Chez les hommes, le Japonais Daisuke Takahashi s'est imposé avec un total de 269,40 points devant son compatriote Yuzuru Hanyu (264,29) et le Canadien Patrick Chan (258,66), double tenant du titre.

Takahashi, médaillé de bronze des jeux Olympiques 2010 et vice-champion du monde 2012, était déjà en tête après le programme court.

En danse, les Americains Meryl Davis and Charlie White, déjà devant après le programme court vendredi, ont remporté le titre final grâce à leur meilleur libre de la saison exécuté sur "Notre-Dame de Paris" qui leur a rapporté 110.19 points pour un total de 183.39 points.

Les champions du monde 2011 se sont imposés devant les champions olympiques canadiens Tessa Virtue et Scott Moir (179,83) et les Français Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat (170,18) .

En couple, les Russes Tatiana Volosozhar et Maxim Trankov, champions d'Europe en titre, l'ont emporté devant leurs compatriotes Vera Bazarova et Yuri Larionov, et les Chinois Quing Pang et Jian Tong.

af/alh/jr

PLUS:afp