Conférence de Doha: le négociateur philippin dont le pays est frappé par le cyclone Bopha au bord des larmes

Publication: Mis à jour:

En pleine conférence de Doha, les larmes de Naderev Sano ont ému les 195 représentations nationales. Le négociateur philippin a rendu soudain très concret l'objet de palabres internationales de plus en plus incompréhensibles en rappelant que son pays venait d'être frappé par le cyclone Bopha, un phénomène climatique exceptionnel par sa puissance et par sa localisation au sud du pays.

« Alors que nous sommes assis ici à cette table de négociation, alors qu'on tergiverse et qu'on procrastrine, le bilan en morts s'alourdit, a témoigné Naderev Sano. [Mon pays] subit une immense dévastation. Des centaines de personnes ont perdu leur maison. ».

Lire l'intégralité de l'article sur Sciences et Avenir