DIVERTISSEMENT

Cirque du Soleil: Le voyage imaginaire, un fabuleux spectacle sur grand écran en 3D (PHOTOS)

07/12/2012 12:29 EST | Actualisé 06/02/2013 05:12 EST
Paramount

Le réalisateur Andrew Adamson (Shrek) et le cinéaste James Cameron (Avatar) se sont unis pour nous raconter, à travers le regard innocent de la ravissante Mia, l'expérience fabuleuse du Cirque du Soleil. Le voyage imaginaire est une superproduction en 3D. Idéal pour le temps des fêtes.

L'histoire, presque totalement muette, peut se résumer ainsi : une jeune fille décide de retrouver un acrobate disparu dans de mystérieuses circonstances. On l'aura compris, le récit aussi ténu soit-il est en réalité un prétexte à découvrir les univers oniriques du Cirque du Soleil et en particulier les trois spectacles phares que sont «O», «Kà» et «Love».

Au fil de longues séquences sélectionnées de ces spectacles permanents de Las Vegas - qui parfois se télescopent - on suit l'irrésistible quête de Mia (l'acrobate Erica Linz fait preuve d'une touchante retenue) à travers les dédales fantasmagoriques de chapiteaux tantôt menaçants, tantôt accueillants.

Le tout aurait facilement pu tomber dans l'autopromotion sur les succès commerciaux du cirque québécois. En fait, il n'en est rien. Le voyage imaginaire est surtout une incursion émouvante dans les méandres foisonnants du monde du cirque.

Les magnifiques images soutenues par une 3D de grande qualité donnent à l'ensemble de l'œuvre une facture esthétique de haute tenue. Mais on reste surtout impressionné par le côté encore artisanal d'une entreprise comme le Cirque du Soleil. Andrew Adamson réalise ainsi un vibrant hommage sur l'imaginaire poétique créé par Guy Laliberté, il y a de cela maintenant 28 ans.

Cirque du Soleil - Le voyage imaginaire (Worlds Away) - Paramount - 91 minutes - Sortie en salles le 07 décembre 2012- Canada, États-Unis

Cliquez ici pour en savoir plus sur Zabmag

INOLTRE SU HUFFPOST

Le voyage imaginaire du Cirque du Soleil
Le Cirque du Soleil