NOUVELLES

Italie - 16e journée/matches avancés: AS Rome-Fiorentina, tous à l'attaque!

07/12/2012 07:47 EST | Actualisé 06/02/2013 05:12 EST

Le choc entre l'AS Rome et la Fiorentina oppose deux des trois meilleures attaques d'Italie dans un duel pour le haut du classement qui promet, épicé par la présence de nombreux anciens de la Roma dans les rangs de la Viola, samedi en match avancé de la 16e journée.

Comme on se retrouve... A la Fiorentina, surprise du début de saison en Serie A pour son beau jeu et sa 4e place, plusieurs hommes ont une revanche à prendre contre la Roma.

Le Péruvien David Pizarro, véritable moteur du jeu florentin, a rejoint cet été la "Viola", après six mois de prêt à Manchester City, quand il a compris qu'il n'entrait pas dans les plans de la Roma de Zdenek Zeman.

Alberto Aquilani, "giallorosso" (jaune et rouge en référence aux couleurs de l'AS Rome) depuis le berceau, n'a lui jamais réussi dans son club formateur, et se rappellerait volontiers à son bon souvenir, après des passages mitigés à Liverpool et à l'AC Milan.

L'entraîneur Vincenzo Montella lui n'a pas été conservé par "son" club en 2011 dans la foulée de l'intérim de Claudio Ranieri. Après une saison prometteuse à Catane, il a réussi à mettre en place un jeu léché en Toscane, avec un effectif grandement renouvelé et qu'il n'avait pas entièrement choisi. Son équipe a déjà signé 27 buts en championnat, et il donnerait volontiers une leçon à l'apôtre du jeu offensif en Italie, Zeman.

La Roma a la meilleure attaque du pays (34 buts, contre 32 à la Juventus) mais sa défense passoire (24 buts) en atténue les effets.

Même le directeur sportif Daniele Pradè, champion d'Italie avec la Roma de Fabio Capello (2001) montrerait bien l'étendue de ses talents de recruteurs aux nouveaux propriétaires américains, qui ne l'ont pas gardé à leur arrivée en 2011.

Dimanche, la Juventus, leader, retrouve à Palerme Antonio Conte sur le banc, après quatre mois de suspension dans l'affaire des matches truqués.

Le choc de la journée se joue dimanche soir à Milan où l'Inter, 3e, reçoit Naples, dauphin de la Juve.

Programme (heure GMT):

Samedi

(17h00) Atalanta Bergame - Parme

(19h45) AS Rome - Fiorentina

Dimanche

(14h00) Cagliari - Chievo Vérone

Palerme - Juventus Turin

Pescara - Genoa

Sienne - Catane

Torino - AC Milan

(19h45) Inter Milan - Naples

Lundi

(18h00) Sampdoria Gênes - Udinese

(20h00) Bologne - Lazio Rome

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Juventus 35 15 11 2 2 32 10 22

2. Naples 33 15 10 3 2 28 12 16

3. Inter Milan 31 15 10 1 4 27 16 11

4. Fiorentina 29 15 8 5 2 27 14 13

5. Lazio Rome 29 15 9 2 4 24 18 6

6. AS Rome 26 15 8 2 5 34 24 10

7. AC Milan 21 15 6 3 6 24 19 5

8. Parme 20 15 5 5 5 18 20 -2

9. Udinese 19 15 4 7 4 22 24 -2

10. Catane 19 15 5 4 6 19 23 -4

11. Atalanta Bergame 18 15 6 2 7 15 22 -7

12. Sampdoria Gênes 17 15 5 3 7 19 21 -2

13. Cagliari 16 15 4 4 7 14 24 -10

14. Torino 15 15 3 7 5 15 17 -2

15. Chievo Vérone 15 15 4 3 8 17 27 -10

16. Bologne 14 15 4 2 9 17 20 -3

17. Palerme 14 15 3 5 7 14 22 -8

18. Genoa 12 15 3 3 9 16 26 -10

19. Sienne 11 15 4 5 6 14 17 -3

20. Pescara 11 15 3 2 10 10 30 -20

NDLR: Sienne a été pénalisé de 6 points, l'Atalanta Bergame de 2 points, la Sampdoria Gênes et le Torino d'1 point dans une affaire relative aux paris truqués.

Cagliari a eu match perdu sur tapis vert contre l'AS Rome (3-0) lors de la 4e journée.

eba/jr

PLUS:afp