NOUVELLES

Montréal : le budget revu à la baisse

06/12/2012 04:43 EST | Actualisé 04/02/2013 05:12 EST

Les Montréalais devront absorber une hausse de taxes de 2,2 % plutôt que de 3,3 %, a annoncé jeudi après-midi, à l'hôtel de ville, le maire par intérim Michael Applebaum.

Il s'agit de 36 millions de dollars de moins que ce qui avait été annoncé en fin octobre par l'administration montréalaise dirigée par le maire déchu Gérald Tremblay.

Lors d'un point de presse jeudi, M. Applebaum a soutenu que le budget a été revu à la baisse pour permettre aux contribuables de souffler. « Quand je me suis présenté, j'ai dit clairement que j'allais amener un budget au même niveau que le taux d'inflation, qui est de 2,2 % », a-t-il affirmé.

À l'initiative du chef de Projet Montréal Richard Bergeron, le tarif de la Société de transport de Montréal (STM) sera également majoré de 2 %, au lieu de 3 %. La Ville de Montréal injectera 5 millions de dollars pour dédommager la STM, a précisé M. Applebaum.

Le maire a également annoncé l'octroi de 45 millions de dollars à la sécurité publique, de 37 millions aux arrondissements, de 10 millions à la STM, et de 3,5 millions aux bibliothèques.

Pas d'alliance avec Duceppe, dit le maire

Michael Applebaum a aussi formellement démenti les rumeurs qui veulent qu'il forme un tandem avec Gilles Duceppe en vue de l'élection de novembre 2013. Certains médias avaient laissé entendre que le maire intérimaire embaucherait comme chef de cabinet François Leblanc, qui a occupé les mêmes fonctions auprès de M. Duceppe pendant 13 ans.

« Il n'y a pas d'alliance, je suis un maire indépendant, mon objectif est de servir les citoyens de Montréal », a-t-il martelé jeudi.

L'ancien chef du Bloc québécois a également démenti les rumeurs plus tôt jeudi. « C'est complètement farfelu », a-t-il lancé.

PLUS: