Pour la deuxième fois cette année, Dollarama accélère son développement

Publication: Mis à jour:
DOLLARAMA EARNINGS PROFIT Q3 2012
CP

Réagissant à la vive concurrence que se livrent les détaillants pour mettre la main sur les meilleurs locaux commerciaux, Dollarama (TSX:DOL) a décidé d'accélérer son plan de développement pour la deuxième fois cette année.

À son troisième trimestre, qui a pris fin le 28 octobre, le détaillant montréalais a inauguré 26 nouveaux magasins, ce qui porte à 57 le nombre d'établissements ouverts depuis la fin janvier. Dollarama compte actuellement 761 magasins d'un océan à l'autre.

Au printemps, la direction de l'entreprise prévoyait ouvrir de 55 à 60 nouveaux magasins cette année. En septembre, la projection est passée à au moins 65 magasins puis jeudi, à plus de 75 magasins. Dollarama pense même pouvoir soutenir un rythme semblable l'an prochain. L'an dernier, le détaillant avait ajouté 52 magasins à son réseau.

"Si vous vous assoupissez pendant quelques années, vous allez être sorti du marché", a expliqué jeudi le grand patron de Dollarama, Larry Rossy, au cours d'une téléconférence avec les analystes financiers.

Malgré le ralentissement économique, les détaillants continuent de prendre de l'expansion au Canada, plus particulièrement dans le créneau des magasins à rabais. La situation se traduit par une hausse notable des loyers, donc des coûts d'exploitation, mais Dollarama est convaincu que le jeu en vaut la chandelle.

Le géant américain Dollar Tree, qui est entré sur le marché canadien à la fin de 2010, a ouvert 30 magasins depuis la fin janvier, de sorte qu'il en exploite désormais 129 au pays. Le détaillant de Virginie prévoit terminer son exercice financier avec 135 magasins au Canada et estime que le marché canadien pourrait absorber jusqu'à 1000 succursales Dollar Tree.

Dollarama reconnaît qu'en accélérant son expansion, elle accentue la "cannibalisation", c'est-à-dire que les nouveaux magasins font diminuer les ventes de ceux qui sont déjà ouverts. Mais selon la direction, le phénomène a une portée limitée jusqu'ici.

Résultats

Au troisième trimestre, les profits nets de Dollarama se sont élevés à 51,5 millions $ (68 cents par action), en hausse de 23,2 pour cent par rapport aux 41,8 millions $ (55 cents par action) dégagés pendant la même période de l'an dernier.

Ces résultats sont toutefois inférieurs aux attentes des analystes, qui tablaient en moyenne sur un bénéfice par action de 70 cents.

Le chiffre d'affaires a totalisé 458 millions $, en hausse de 14,4 pour cent. Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont progressé de 6,6 pour cent, ce qui est légèrement inférieur à la croissance de 7,3 pour cent enregistrée au deuxième trimestre.

Au troisième trimestre, 57 pour cent des revenus provenaient de produits vendus à plus de 1 $, comparativement à 49 pour cent il y a un an et à 56 pour cent au deuxième trimestre. Depuis quelques mois, le prix maximal des articles vendus chez Dollarama est de 3 $.

En début d'après-midi, l'action de Dollarama reculait de 2,2 pour cent pour s'échanger à 61,23 $, à la Bourse de Toronto. La valeur boursière de l'entreprise est de 4,52 milliards $.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

6 cadeaux pour enfants à moins de 50$
sur
Partager
Tweeter
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Des profits en hausse de 23% pour Dollarama - TVA Nouvelles

Des profits en hausse de 23% pour Dollarama - Argent - Canoë

Dollarama annonce de solides résultats pour son deuxième

Dollarama hausse ses profits | Commerce de détail

Dollarama ouvre un nombre record de magasins, son bénéfice ...