Huffpost Canada Quebec qc

Tintin au Congo n'est pas raciste d'après la justice belge

Publication: Mis à jour:
TINTIN AU CONGO RACISTE
Bienvenu Mbutu Mondondo, qui a demandé à la justice belge en 2007 de retirer Tintin au Congo de la vente. | Reuters

BD - La justice belge a une nouvelle fois tranché: non, la bande dessinée d'Hergé Tintin au Congo ne contient pas de propos racistes et n'est pas "méchante".

C'est l'avis de la cours d'appel de Bruxelles, rendu mercredi 5 décembre, affirme RTBF. Un jugement en appel qui confirme le verdict en première instance du procès qui a opposé les éditions Casterman et la SA Moulinsart (chargés de l'exploitation de l'œuvre d'Hergé) à l'association française Le Cran (Conseil Représentatif des Associations Noires) et à Bienvenu Mbutu Mondondo.

Tout commence en 2007, quand la "Commission for Racial Equality" anglaise (commission pour l'égalité des races) affirme que la BD Tintin au Congo contient de "hideux préjugés raciaux" et conseille aux libraires britanniques de ne plus vendre la BD.

Quelques semaines après, un étudiant congolais, Bienvenu Mbutu Mondondo, porte plainte en Belgique. Il dénonce le caractère supposé raciste de la BD et demande qu'elle soit retirée de la vente, bientôt suivi par le Cran.

En cause: la manière dont Tintin crie sur les congolais forcés de travailler à la construction d'un chemin de fer et le fait que son chien Milou les traite de "paresseux".

En février 2012, le verdict est tombé: "Vu le contexte de l'époque, Hergé ne pouvait pas être animé d'une telle volonté" raciste, affirme le tribunal, reprenant en partie l'argument de la défense. Moulinsart estimait en effet qu'Hergé avait simplement représenté l'Afrique "de manière naïve".

Le porte-parole de Moulinsart avait déclaré, cité par 20minutes: "Sur le fond nous sommes étonnés que cette polémique renaisse aujourd'hui, alors qu'Hergé s'était expliqué, disant qu'il s'agissait d'une oeuvre naïve qu'il fallait replacer dans le contexte des années 30, où tous les Belges pensaient faire du très bon travail en Afrique".

Finalement, la cour d'appel a confirmé le fait que "Hergé s'est borné à réaliser une œuvre de fiction dans le seul but de divertir ses lecteurs. Il y pratique un humour candide et gentil".

Sur le web

"Tintin au Congo" pas raciste, conclut la cour d'appel

Tintin au Congo n'est pas raciste selon la justice belge

Hergé : Tchang dans Tintin était-il son amant ? La BD qui bouscule ...