NOUVELLES

Relance de la Davie : Cecon s'entend avec le gouvernement fédéral

05/12/2012 12:02 EST | Actualisé 04/02/2013 05:12 EST

La compagnie norvégienne Cecon, cliente du chantier maritime Davie, confirme dans un communiqué avoir conclu une entente avec le gouvernement fédéral pour le rachat d'un prêt.

Selon Cecon, le gouvernement fédéral accepte de libérer la compagnie de sa dette de 200 millions de dollars, qui vaut 243 millions avec les intérêts, en échange d'un montant de 27 millions de dollars.

La compagnie devait conclure cet accord avant de pouvoir négocier avec des institutions financières pour obtenir les sommes nécessaires à la reprise des travaux de construction de ses trois navires au chantier Davie.

Cecon mentionne que le gouvernement fédéral consent à perdre cette somme d'argent dans le rachat de la dette, afin d'assurer la construction des navires au Canada et de préserver les emplois au chantier de Lévis.

Il reste toutefois une étape à franchir avant que les ouvriers effectuent un retour au travail, en janvier. Cet accord avec le fédéral est conditionnel à une entente entre Cecon et le nouveau propriétaire de la Davie, Zafiro. Selon Cecon, l'entente devrait être signée d'ici quelques semaines.

Rappelons que la construction des trois navires a été arrêtée il y a trois ans.

PLUS: