VIDÉO - Vous faites partie des utilisateurs de l'application photo Instagram ou de ses détracteurs, lassés des publications de vos amis? Dans les deux cas, la parodie de College Humor va vous plaire.

Dans sa dernière vidéo, le site humoristique américain liste avec humour tous les clichés sur les utilisateurs d'Instagram. Rachetée à prix fort par Facebook cette année, l'application photo vedette propose de retoucher les clichés pris avec son téléphone portable à grand renfort de filtres colorés et d'effets "vintage", mais pour College Humor, les photographes amateurs qui l'utilisent manquent cruellement d'imagination.

» Regardez la vidéo ci-dessous (en anglais sous-titré):

Sur l'air d'une chanson du groupe Nickelback, College Humor énumère ainsi les photos qui reviennent en permanence sur Instagram: nourriture, manucure, chatons, nuages, couchers de soleil, pieds à la plage... la liste est longue et vous pourriez bien vous reconnaître dans cette parodie si vous faites partie des accrocs à la photographie-smartphone.

D'ailleurs Instagram semblent vouloir prendre une nouvelle direction. Mardi 4 novembre, en marge de la conférence LeWeb à Paris, le cofondateur d'Instagram a expliqué que son application peut également être un véritable média d'actualité.

"Au début, les utilisateurs d'Instagram partageaient beaucoup de photos d'eux-mêmes, de leur vie, de leurs proches, de leurs repas, etc...", a résumé à l'AFP Kevin Systrom. "Aujourd'hui, nous avons atteint une sorte de nouvelle étape où ces photos permettent aussi de donner une vision du monde", a-t-il poursuivi.

Reflet de cette évolution, le prestigieux Time magazine a mis, début novembre, en couverture une photo prise pendant l'ouragan Sandy avec Instagram, après avoir confié à cinq reporters la couverture de l'évènement, non pas avec leur habituels boîtiers, mais avec de simples smartphones.

timeinstagram
LIRE AUSSI
» La vidéo de College Humor en faveur du mariage gay
» Studio Bagel: la nouvelle chaîne YouTube 100% humour
» Caméra cachée: après la fillette... le cadavre dans l'ascenseur